| More

Les négociateurs israélien et palestinien vont se rencontrer ce mardi 3 janvier 2012 en Jordanie, pour la première fois publiquement depuis septembre 2010, afin de discuter des moyens de reprendre le processus de paix dans l’impasse, a-t-on indiqué de source officielle jordanienne.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a évoqué, lundi, lors de la réunion du groupe parlementaire du Likoud, la rencontre qui se déroulera aujourd’hui en Jordanie, entre Itzhak Molcho et Saëb Erekat ainsi qu’avec des représentants du Quartette. “Nous allons bien volontiers à Amman. Ce pourrait être le coup d’envoi de nouvelles négociations en 2012″, a déclaré le chef du gouvernement.

Le ministre de la Défense Ehoud Barak a salué la reprise du dialogue israélo-palestinien. Dans une interview à Galei Tsahal, la radio militaire, il a affirmé que ”la solution à deux Etats est encore la plus préférable”. Pour rappel, l’émissaire israélien Itzhak Molcho doit rencontrer demain, mardi, à Amman, le négociateur palestinien Saëb Erekat, après plus d’un an de rupture des contacts entre les deux parties.

Dans une interview à la radio publique Kol Israël, le ministre Dan Meridor a salué la rencontre à Amman entre l’émissaire israélien et le diplomate palestinien, la qualifiant de ”développement positif”. Il a fait le voeu qu’elle ouvre la voie à la reprise des pourparlers de paix. Il a également salué l’implication de la Jordanie dans ces contacts.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a fait part de son soutien à la rencontre israélo-palestinienne prévue en Jordanie mardi, sous l’égide du Quartette. ”La nécessité d’une paix viable est plus urgente que jamais”, a-t-elle affirmé.

”La situation actuelle ne peut continuer, et les parties doivent agir avec audace pour promouvoir la paix”. Elle a salué l’initiative jordanienne, pressant Israël et les Palestiniens d’exploiter cette opportunité. Elle a fait le voeu que cette rencontre directe aide les parties à promouvoir le circuit proposé par le Quartette international.

Le roi Abdallah de Jordanie se rendra dans deux semaines aux Etats-Unis où il rencontrera le président américain Barack Obama. L’entretien portera sur les derniers développements au Moyen-Orient et sur le dossier israélo-palestinien.

Des sources palestiniennes affirment que la rencontre de ce mardi à Amman entre l’émissaire israélien Itzhak Molcho et le diplomate palestinien Saëb Erekat ne constitue pas une reprise des pourparlers de paix avec Israël. Elles ont confié au site Internet du journal Al-Quds que la rencontre israélo-palestinienne doit permettre à Israël de présenter ses positions en matière de frontières et de sécurité, comme l’a demandé le Quartette il y a 3 mois. Selon elles, les Palestiniens ont déjà présenté leurs positions sur ces dossiers, mais Israël a tenu à le faire uniquement en présence des Palestiniens.

Le porte-parole du Hamas Sami Abou-Zouri a lancé un appel aux dirigeants palestiniens pour qu’ils annulent la rencontre prévue demain à Amman entre l’émissaire israélien Itzhak Molcho et le négociateur palestinien Saeb Erekat. « Cette rencontre est un retour à une politique qui a échoué », a-t-il affirmé.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*