| More

Le ministre des Transports Israël Katz a annoncé mardi la mise en œuvre du projet de la nouvelle ligne ferroviaire qui reliera Ashkelon à Beershéva, via Netivot et Sdérot. La construction de ce projet devrait s’étaler sur trois ans. Le coût : 2.5 milliards de shekels.

Cette annonce vient après quelques mois de l’annonce d’un TGV Israélien sur Eilat. En novembre dernier, le ministère des Transports a publié un appel d’offres pour construire une voie ferrée vers la cité balnéaire d’Eilat, au bord de la Mer Rouge.

Le budget pour la planification de nouvelles lignes pour le chemin de fer vient dans le cadre des projets Netivei Israël.

Ashkelon qui est située à 64 km au sud de Tel-Aviv, est une des principales stations balnéaires. Elle sera reliée par une nouvelle ligne ferroviaire avec la ville du centre administratif dans le sud d’Israël. De par sa position géographique centrale et ses gares de trains et de cars, Beershéva est déjà une plate-forme importante pour les transports interurbains du pays.

La ville de Beer Sheva est située à 1 heure de Tel-Aviv en train. Avec le nouveau TGV qui reliera la ville à Eilat, la construction de cette ligne va nécessiter de grands travaux puisque pas moins de 63 ponts et de 5 tunnels vont devoir être construit pour acheminer plus de 3.5 millions de passagers par an vers le golfe d’Eilat.

Deux nouvelles lignes ferroviaires à deux voies sont en cours de construction. L’une de ces lignes est le train à grande vitesse de Modi’in à Tel-Aviv via l’aéroport Ben-Gurion.

L’autre est la liaison ferroviaire rapide de Tel Aviv à Jérusalem, via l’aéroport Ben-Gurion, dont l’achèvement est prévu pour 2012.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*