| More

La commission parlementaire des finances a approuvé ce mardi une rallonge budgétaire de 620 millions de shekels pour la défense. Le responsable du budget au Trésor, Oudi Nissan, a indiqué à ce sujet que le détail des dépenses que ce budget doit couvrir sera détaillé la semaine prochaine à huis clos, lors d’une réunion de la commission parlementaire des affaires étrangères et de la défense.

Les risques ne sont pas minces que l’armée israélienne se retrouve de nouveau engagé dans un conflit. Aujourd’hui, la situation est calme, mais il est difficile d’évaluer pour combien de temps encore. Tsahal a commence déjà à équiper ses blindés Merkava IV d’équipements de protection actifs.Après de longues séries d’essais concluants, le blindé équipé est beaucoup moins vulnérable aux nouveaux missiles anti-tank.

Tsahal a découvert les carences dont souffrent ses forces terrestres à la lumière de la menace que fait peser le Hezbollah depuis le Liban et la Syrie. Sa réaction a consisté à augmenter la production et l’acquisition de chars Merkava, de véhicules personnels blindés Namer, et du système Trophy de protection des tanks. L’accalmie dans les attaques terroristes en 2009 et le calme relatif dans la bande de Gaza successif à l’opération Plomb Durci ne doivent pas tromper Israël, qui doit rester sur ses gardes.

L’armée israélienne a commencé à protéger ses chars déployés autour de la bande de Gaza avec un système anti-roquette. Cette mesure a été prise à la suite de l’utilisation pour la première fois par des Palestiniens d’une roquette de fabrication russe de type Kornet tirée en decmebre 2010 contre un char israélien de type Merkava 3 en patrouille autour de Gaza.

L’armée de l’air israélienne avait pour sa part achevé la modernisation de dix batteries du système anti-missiles « Patriot ». Désormais, le PAC-2 (Patriot Advanced Capabality) est équipé du GEM, un missile à guidage avancé qui augmente lui aussi considérablement les capacités d’interception du système israélien de défense anti-aérienne.

Israël aura des systèmes de défense antimissile opérationnels à trois niveaux différents dans quatre ans. Le système Arrow fera face aux missiles balistiques iraniens. Les systèmes de défense antiroquettes, comme Iron Dome ou David Sling feront face aux attaques à la roquette.

Obama a demandé le 18 mai 2010 au Congrès l’octroi de 205 millions de dollars afin d’aider Israël à se doter d’un système de protection contre des roquettes tirées par le Hezbollah depuis le Liban, ou le Hamas depuis Gaza.

L’armée israélienne a l’intention de déployer, dans les prochaines semaines, le système de défense anti-missiles “Iron Dome” dans la région du Goush Dan. La première batterie du système “Iron Dome” a été déployée à l’extérieur de Beersheva à la fin du moi de mars.

Étant donné le petit nombre de batteries produites pour le moment, les forces de l’air israéliennes les a déployé prioritairement dans le sud du pays, là ou le risque est le plus avéré. D’après la défense Israélienne, il faudra attendre fin 2011 pour que le système soit totalement opérationnel.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*