| More

Une nouvelle installation de dessalement d’eau de mer sera construite à Ashdod (sud). La compagnie Mekorot a remporté ce jeudi 7 juillet 2011 l’appel d’offre pour la construction d’une usine de dessalement d’eau de mer à Ashdod. Cette installation devrait devenir opérationnelle en septembre 2013 et produire 540 millions de m3 d’eau par an.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé que son pays envisage de construire la plus grande usine de dessalement du monde. L’usine, qui sera installée dans la ville littorale d’Ashkelon, fournira 150 millions de m3 par an, ce qui représente un quart des besoins de l’Etat hébreu, indique une déclaration du bureau du Premier ministre israélien.

L’usine située à Ashdod a déjà obtenu le feu vert du gouvernement, en consultations avec des organisations de défense de l’environnement et de la santé publique. Le cabinet israélien a examiné toutes les ramifications de l’usine de dessalement ainsi que les projets d’infrastructures, comme un réseau de traitement des eaux usées lié aux bases militaires, précise la déclaration. Cette usine et une autre, actuellement en construction, devraient être mises en service d’ici trois ans.

Des sources au sein de l’Autorité nationale de l’eau en Israël ont dit que la mise en service progressive de ce réseau d’usines devrait permettre à Israël de réduire considérablement sa dépendance des ressources en eaux puisées respectivement dans l’aquifère, le Jourdain et le lac de Tibériade.

La désalinisation est une orientation majeure de la politique israélienne en matière d’eau : le pays fait déjà fonctionner deux importantes usines et en construit d’autres.

Au mois de mai 2011 , Israël a inauguré une usine de dessalement près de la ville de Hadera, qui est capable de fournir de l’eau potable à un million d’habitants.Cette usine rejoint à trois autres existants qui produisent quelque 230 millions de m3 d’eau potable.

Selon le « plan d’urgence » qui est en préparation, les trois usines de dessalement qui fonctionnent aujourd’hui en Israël augmenteront leur production d’eau dessalée, de 300 à 390 millions de m³ par an. Cette augmentation des sources d’eau douce est nécessaire pour satisfaire aux besoins de la population israélienne au cours des trois années à venir.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*