| More

Du 21 au 28 décembre 2011 nous célébrerons, comme chaque année, avec le monde juif et Israel Hanoucca (Fête des lumières). Nous allons vite nous dépêcher dans quelques jours d’allumer les bougies.

Hanoucca, qui signifie “inauguration” et dure huit jours, célèbre dans la tradition hébraïque le temps pendant lequel a brûlé un chandelier dans le Temple de Jérusalem après la victoire des Maccabées sur les Grecs en 165 avant Jésus-Christ.

A l’époque du Second Temple, l’occupant Gréco-Syrien soumit le peuple juif à de nombreux décrets et usa de la force dans le but de l’empêcher de pratiquer la Torah. Hachem envoya alors la délivrance à Son peuple par l’intermédiaire de Mattathias, le Grand Prêtre, et de ses fils, les Hashmonaim, qui parvinrent à défaire un ennemi pourtant largement supérieur en nombre et en armement.

Après leur victoire, le 25 Kislev, les Cohanim s’employèrent à effacer les traces de l’occupation subie. Après avoir purifié les lieux et procédé à des réparations, ils inaugurèrent le Temple ainsi réhabilité, et allumèrent sa Ménora grâce à une fiole d’huile demeurée pure.

C’est l’histoire du miracle de La victoire d’un petit groupe de patriotes contre l’oppression. Durant des siècles les Juifs ont allumé ces lumières, année après année, malgré les persécutions. Et cette année, nous allumons en l’honneur d’un autre miracle, celui des 64 ans de la création de l’Etat d’Israël. A l’époque, nombreux étaient ceux qui se demandaient comment ce petit État allait pouvoir subsister. Mais comme cette huile qui dura miraculeusement, l’Etat d’Israël est un miracle qui va durer.

Nous prions tous pour que la fête des Lumières éclaire notre monde de paix et de fraternité. Que la fête de Hanoucca éclaire de ses lumières le monde dans la fraternité et la solidarité. Nous prions qu’il apportera la LUMIÈRE à tous les gens ignorants ou aveugles (volontaires)…

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*