| More

Répondant à une demande expresse de la commission parlementaire de l’économie, les responsables du tramway de Jérusalem ont fait savoir , le jeudi 24 mars , que les premiers tests avec les voyageurs débuteront d’ici trois semaines. La ligne fonctionnera depuis la gare routière centrale jusqu’à la Porte de Damas et durant cette période d’essai, le ticket ne coûtera que 2 shekels.

Ce tramway va relier Jérusalem-Ouest à des quartiers juifs de Jérusalem-est. Le tramway de partira des quartiers ouest de Jérusalem, traversera le centre ville, passant à proximité de la vieille ville, avant de se diriger vers le nord, traversant des zones de peuplement arabe et israélienne. Les 23 stations seront réparties de façon régulière le long de la ligne, et seront espacées de 500 à 700 mètres, en fonction de la densité de population. Sur les 14 kms de voie double qui desservent 23 stations, 7 sont situées le long des quartiers arabes (plus de 50.000 résidents). L’inauguration est prévue dans trois semaines .

Il profitera à l’ensemble des habitants de la zone desservie, sans discrimination liée à l’appartenance religieuse. Il permettra aux habitants de Jérusalem Est d’accéder plus facilement et plus rapidement à la ville et à ses environs. Sa construction profite d’ores et déjà à la population arabe, dont l’environnement est ainsi reconstruit et amélioré. Le réseau de tramway de Jérusalem et son dépôt situé dans le quartier arabe de Shu’afat créeront de nouveaux emplois pour les habitants de la zone. Trois cents personnes environ seront recrutées pour l’exploitation et la maintenance du tramway.

Le projet de tramway de Jérusalem a vu le jour à la suite des Accords de paix d’Oslo de 1993.Ce projet est destiné à améliorer la mobilité et le développement économique des populations de la région. Les habitants de Jérusalem sont tributaires des transports motorisés (voitures, bus et taxis) qui créent des embouteillages quotidiens. Si d’autres modes de transport ne sont pas proposés, à l’instar du tramway, le nombre de véhicules devrait croître de façon substantielle au cours des années à venir.

Selon des études récentes sur Jérusalem menées par le ministère israélien des transports, 100 000 habitants arabes de la zone concernée empruntent le bus chaque jour. La superficie de Jérusalem est de 126 kilomètres carrés. D’ici 2020, la population devrait atteindre 950 000 habitants (comparé à 730 000 aujourd’hui).

Veolia Transport, filiale de Veolia Environnement, est actionnaire à hauteur de 5% du consortium City Pass qui a remporté l’appel d’offres international lancé pour la construction et l’exploitation du tramway de la capitale israélienne .

L’appel d’offres international lancé par l’Etat d’Israël avec l’administration des transports publics de Jérusalem (JPTA) en 2000 a été remporté par le Consortium City Pass.

La société en charge de l’exploitation et de la maintenance du tramway assurera cette prestation pendant 27 ans, à partir de sa mise en service. L’exploitant est responsable du fonctionnement quotidien du système (service à la clientèle, organisation du service, vente des billets, recouvrement des paiements des trajets, contrôle des voies, etc.).

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*