| More

Israel continue de diversifier ses coopérations étroites en Europe notamment dans le domaine de la sécurité.

Des agents du Mossad ont participé la semaine dernière à Londres à des exercices de simulation des attentats terroristes contre les athlètes juifs lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972. Ceci afin d’aider les Britanniques à assurer la sécurité des JO prévus à Londres en 2012.

Les Jeux olympiques d’été de 2012 seront l’occasion pour les agences de renseignement d’Israël, d’offrir leur compétence aux anglais

Les attentats terroristes aveugles commis partout dans le monde font craindre Le Royaume-Uni d’etre la cible des islamistes radicaux. Les israéliens ont déjà offerts leurs services au Mondial 2010 en Afrique du Sud.

Du fait de sa longue lutte pour la survie, Israël est devenu un expert mondial en matiére de sécurité offrant en les méthodes les sophistiqués de surveillance (à savoir : équipement pour aéroports, pour ports maritimes, pour le contrôle des frontières et systèmes de filtrage).

Il n’est étrange donc de voir Le Royaume-Uni fait un appel à des spécialistes israéliens pour muscler le dispositif de sécurité prévu pour les JO 2012 de Londres. Les anglais veulent que la sécurité soit élevée “au niveau maximum pour que rien n’arrive.”

Confronté à au problème islamique et des extrémistes qui approuvent la violence, Londres voudrait garantir le bon déroulement de la compétition.

Quelque 40 000 policiers et 10 000 réservistes, appuyés par une dizaine d’hélicoptères, drones et canons à eau, seront déployés à Londres accueillant les jeux d’été de 2012

Près de 300 000 supporters étrangers sont attendus, c’est quatre fois moins qu’au Mondial 2006 en Allemagne.

Israel va aussi conseiller la Pologne et l’Ukraine pour la sécurité de l’euro 2012 de football. Jérusalem va envoyer les meilleurs experts israéliens dans le domaine de la préparation des gardes agents de l’ordre et des officiers de sécurité, du savoir-faire, de la formation et de l’équipement de sécurité.

Co-organisé par la Pologne avec l’Ukraine, le Championnat d’Europe de football connaitra l’arrivée des supporters et visiteurs de tous les coins du continent. Le choix de ces deux pays a été critiqué du fait que mille neuf kilomètres séparent la ville de Gdansk en Pologne de celle de Donetsk en Ukraine. Pareille distance représente vingt-deux heures de route et nécessitera des mesures de sécurités d’une ampleur exceptionnelle.

On ne sera donc guère surpris de constater que ses deux pays veulent s’inspirer des mesures de sécurité israéliennes qui créent un effet dissuasif qui empêche les terroristes de tenter quoi que ce soit.

La Turquie, le Turkménistan et l’Azerbaïdjan ont aussi demandé, il y’ quelques années, l’expertise des services de renseignements israéliens.

Les Russes ont décidé enfin d’apprendre les techniques utilisées par Israël à l’aéroport Ben Gourion pour prévenir les attentats terroristes. Et non seulement ils veulent apprendre, mais en plus, c’est un ordre ! Medvedev a donné en janvier 2011 ses instructions moins de 48 heures après l’attentat islamikaze du 24 janvier dernier qui a fait au moins 35 victimes et 180 blessés.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*