| More

Joseph Kennedy
Joseph Kennedy : Son grand-père Robert Kennedy, sénateur et frère du président John Fitzgerald Kennedy

“Israël est une nation qui demande tout simplement la faculté d’être reconnue et que son droit à exister soit reconnu. Ce n’est pas trop demander”, a déclaré Joseph Kennedy, lors d’un voyage en Israël, au JPost.

Son grand-père Robert Kennedy, sénateur et frère du président John Fitzgerald Kennedy, un très grand ami d’Israël et des Juifs, fut assassiné par un Palestinien, Sirhan Sirhan qui était antisioniste et trouvait que le sénateur Robert Kennedy était trop favorable à Israël.L’assassinat de Robert F. Kennedy, sénateur américain et frère du président assassiné John Fitzgerald Kennedy, eut lieu peu après minuit, le 5 juin 1968 à Los Angeles, en Californie

Le journal intime trouvé lors de la fouille de la maison du suspect palestinien déclarait: “Ma détermination à éliminer RFK devient de plus en plus une obsession inébranlable. RFK doit mourir. RFK doit être tué. Robert F. Kennedy doit être assassiné… Robert F. Kennedy doit être assassiné avant le 5 juin 1968”.

Sirhan était fortement antisioniste. L’hypothèse a été émise que la date de l’assassinat avait une signification, car c’était le premier anniversaire du premier jour de la guerre des Six Jours entre Israël et ses voisins arabes. Lorsque Sirhan fut arrêté par la police, on trouva dans sa poche un article de journal à propos du soutien de Kennedy à Israël, et à son procès, Sirhan affirma que sa haine envers Kennedy avait commencé après qu’il eut appris ce soutien.

Le journal intime trouvé lors de la fouille de la maison de Sirhan déclarait « Ma détermination à éliminer RFK devient de plus en plus une obsession inébranlable. RFK doit mourir. RFK doit être tué. Robert F. Kennedy doit être assassiné… Robert F. Kennedy doit être assassiné avant le 5 juin 1968 ».

Sirhan fut reconnu coupable le 17 avril 1969, et condamné à mort six jours plus tard. La peine fut ensuite atténuée et finalement commuée en prison à perpétuité en 1972 après le procès du peuple de l’État de Californie contre Robert Page Anderson, mettant en suspens toutes les condamnations à mort prononcées en Californie avant 1972. En 2006, la liberté conditionnelle lui a été refusée pour la treizième fois et il est actuellement enfermé à la Prison d’État de Corcoran, en Californie.

Une infime partie des gens savent que l’assassin de Robert Kennedy avait des origines palestiniennes : les antisionistes pro-palestiniens savent s’y prendre pour nous cacher les informations qui leur déplaisent et faire fuiter ceux qui les arrangent. Ils ne veulent qu’une chose : la fin d’Israël.

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*