| More

Parallèlement à la célébration de la cérémonie de plantation d’arbres célébrée par Israël, plusieurs citoyens arabes et juifs, ensemble dans le cadre du “projet d’unité” du Fonds national israélien, ont planté des arbres et partageant ce même destin en Israël.

La fête du renouveau de la nature, de l’écologie et de la solidarité est organisée  en partenariat avec le Keren Kayemeth Leisrael (KKL).

Tou Bichevat signifie « 15 (du mois) de Chevat ». Cette fête est qualifiée de “Nouvel An des arbres” et correspond au moment de la montée de la sève dans l’arbre.

Les arbres revêtent une valeur et un symbole importants depuis les temps bibliques. La tradition veut, aussi, que l’on plante un arbre dans le lieu de naissance de chaque enfant. Depuis sa indépendance en 1948, Israël a planté plus de 200 millions d’arbres, y compris dans le désert du Néguev.

L’arbre est le signe du lien indissoluble qui unit le jeune État et l’histoire millénaire des Juifs sur cette terre.

 

 

 

Leave a Reply

*