| More

Peut-on rêver d’un nouvel élan de normalisation avec l’Etat d’Israel aprés les changements dits des révoltes arabes ? Au vu d’une nouvelle donnée récente, Il reste permis de l’espérer, car les relations entre Israël et le richissime émirat qui s’impose comme le sponsor principal de certains pays arabes se développent.

Bien que Doha et Jérusalém n’entretiennent pas de relations politique, L’Emir du Qatar Sheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani aurait rendu, il y’a qulques jours, une visite secrète dans l’Etat d’Israël.

Selon une information publiée sur Press Tv , le 18 janvier 2012, le chef du parti israélien Kadima, Tzipi Livni, aurait accueilli l’Emir et le Premier ministre qatari Sheikh Hamad Bin Jaber Al-Thani pendant une visite “en catimini” dans l’Etat Juif. (1).

L’Emir qatari et sa délégation ont également rencontré plusieurs responsables israéliens haut placés. L’initiateur de la rencontre était le Sheikh Hamad, qui venue souligné l’importance de relations politiques entre les deux côtés.

Parmi les sujets discutés entre Sheikh Hamad et Madame Livni, l’exécution du nouveau contrat d’exportation de gaz naturel liquide à Israël. Selon le quotidien israélien économique Globes, Israël prépare d’ores et déjà la préparation des structures de stockages et de transport du gaz naturel qatari, et prévoit la construction d’un “immense terminal offshore flottant”.

Israël pourrait ainsi se fournir en gaz qatari au pour compenser l’exportation de gaz naturel égyptien .Régulièrement, le gazoduc en direction d’Israël et de la Jordanie est attaqué par des inconnus qui se proclament révolutionnaires forçant un arrêt des exportations.

L’Emir du Qatar aurait aussi demandé la rédaction de manuels scolaires qatarie par des experts israéliens.

Le Qatar a rompu ses relations avec Israël au début de 2009, en réponse à la réaction défensive israélienne de Gaza. Depuis, on estime que les relations secrètes sont au plus haut niveau. Un câble diplomatique paru sur WikiLeaks affirme que les discussions avec le Qatar en vue de renouveler les relations bilatérales officielles sont continuelles entre les deux pays.

Livni a informé le Qatar de l’importance de son rôle dans les discussions entre les Arabes et Israël. Le Qatar avait proposé de mantenir ses relations en échange de la mise en œuvre de projets d’infrastructure et de reconstruction dans la bande de Gaza.

Le Qatar et Israël ont surtout une convergence de points de vue aux sujets du programme nucléaire de l’Iran, les craintes qu´éveillent les missiles iraniens ou bien les plans inquiétants du régime iranien comme la fermeture du détroit d’Ormuz, par où passe 40% du trafic maritime pétrolier mondial.

Doha a systématiquement soutenu Jérusalem contre l’Iran. Le Qatar pourrait également aider Israël dans le cas d’une attaque préventive contre les installations nucléaires iraniennes. Il est à noter qu’en avril 2008, Livni, qui était Premier ministre d’Israël, rendait de fréquentes visites au Qatar pour enourager le richissime émirat arabe à s’opposer au programme nucléaire d’Iran.

Cette nouvelle visite de L’Emir du Qatar en Israel a de quoi surprendre les plus enragés dans les pays arabes persuadés qu’aucun partenariat, même indirect, n’est possible avec les israéliens après les révoltes arabes.


Ftouh Souhail

(1) Voir la vidéo de la rencontre ici : http://www.presstv.ir/detail/221741.html

Leave a Reply

*