| More

La commission technique du Conseil de sécurité se réunira ce vendredi 7 octobre 2011 pour débattre de la demande palestinienne d’adhésion en tant que membre à part entière de l’organisation, a annoncé l’ambassadrice du Nigéria à l’Onu qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité. L’ambassadeur du Nigeria auprès de l’ONU a exprimé l’espoir que les aspirations nationales palestiniennes soit réalisées, sans pour autant communiquer ses intentions de vote.

Israël doit présenter prochainement au Conseil de sécurité de l’Onu un document expliquant pourquoi les Palestiniens ne sont pas encore mûrs pour la création de leur Etat. Jérusalem soulignera notamment qu’ils n’arrivent pas à organiser des élections, ne fût-ce des élections municipales. Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, a demandé au département juridique de son administration de préparer ce document au plus vite, indique la radio publique Kol Israël.

D’après Radio Israel, Le ministère des Affaires étrangères prépare un rapport pour le Conseil de sécurité de l’ONU, expliquant pourquoi à son avis, les Palestiniens ne sont pas prêts pour la création d’un Etat.

Le ministère des Affaires étrangères à Jérusalem va envoyer dans les prochains jours des émissaires en Bosnie et en Colombie pour tenter de convaincre ces pays de voter au Conseil de sécurité de l’Onu contre la demande d’adhésion des Palestiniens en tant qu’Etat membre.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas affirme ce mardi 4 octobre 2011 que si la demande de reconnaissance de l’Etat palestinien aboutit à l’Onu, l’AP reviendra à la table des négociations avec Israël.

”Il n’y a pas de contradiction entre un recours à l’Onu et la reprise du dialogue. Nous savons que les dossiers clés doivent être réglés par les négociations directes”, a-t-il indiqué au journal espagnol La Vanguardia.

Le principal négociateur palestinien Saeb Erekat a rejeté la main tendue israélienne pour relancer les négociations directes. Le communiqué israélien est “une manoeuvre visant à tromper la communauté internationale”, a accusé Erekat, interrogé par téléphone du Caire, où il rencontre le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi.

Dans un bref communiqué, Netanyahu a accueilli “favorablement” la déclaration du Quartette sur le Proche-Orient (Etats-Unis, UE, ONU et Russie) pour relancer les négociations de paix. De leur côté, les Palestiniens ont réclamé à nouveau un gel des constructions juives en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est.

En réponse aux actions unilatérales des Arabes, Aryeh Eldad (Union nationale) a appelé à annuler les accords d’Oslo et d’annexer la Judée-Samarie,

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*