| More

 

 

Alors qu’Israël est un pays de génie par excellence ralliant l’imagination et l’innovation, une compagnie de Finlande a décidé d’ouvrir son premier centre de recherche et développent à Tel-Aviv.

 

Cette firme qui construit des robots conçus pour séparer les matières putrescibles du reste des autres ordures ménagères, a choisi Israël comme vitrine technologique de la robotique pour développer ses produits basés sur l’intelligence artificielle.

 

Les robots de Zenrobotics pourraient représenter une solution pour toutes les villes qui devront récupérer ou valoriser leurs résidus de table plutôt que de les enfouir.

 

Aujourd‘hui le marché émergent de la robotique de service connait une croissance exponentielle. L’évolution des principaux acteurs et secteurs économiques en mutation, les marchés de robotique de service personnelle et professionnelle devraient doubler entre 2017 et 2020. Dès 2020, on s’attend à un marché mondial de 12 milliards de dollars pour la robotique de service personnelle et de 20 milliards de dollars pour la robotique de service professionnelle.

 

Si les États-Unis ou le Japon se placent en leaders du marché, l’expertise israélienne a conquis sa place. Près d’une centaine d’entreprises en Israël  sont spécialisées dans la conception ou la fabrication de robots de services.

Afin de soutenir leur essor, Tel aviv compte quelque 250 chercheurs dans le domaine d’intelligence artificielle et 6000 étudiants sont inscrits à un programme universitaire spécialisé en intelligence artificielle et en traitements des données. Tel Aviv  c’est vraiment l’épicentre de l’intelligence artificielle ces temps-ci. Les pouvoirs publics ont créé, en Israel, un fonds avec les professionnels du secteur, et le développement de synergies entre les acteurs de la recherche et le monde de l’industrie.

 

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*