| More

Des dizaines de sympathisants de la cause jihadiste du Hamas ou simplement anti-israélienne des flotilleurs et les flytilleurs se sont allés avec leur habituel manque de dignité diffamer et diaboliser Israël.

Une dizaine de hooligans pro palestiniens de nationalités belge et française auraient débarqué à l’aéroport Ben Gourion la semaine semaine, selon la police aéroportuaire israélienne.

Plusieurs eux se sont vus refusés l’entrée sur le sol israélien. D’importantes forces de police entaient mobilisés vers l’aéroport international afin de faire face à la tentative d’entrée en masse de hooligans.

Une cinquantaine de voyageurs, se voyant refuser l’enregistrement sur un vol Lufthansa à destination de Tel Aviv via Francfort et à l’aéroport de Roissy CDG. Neuf militants pro-palestiniens ont été refoulés à l’aéroport parisien de Roissy, d’un vol de la compagnie hongroise Malev à destination de Tel-Aviv. Ces derniers devaient participer l’opération “Bienvenue en PalestineD’autres voyageurs etaient également refusés sur un vol Alitalia pour Tel Aviv

36 citoyens européens qui avaient été arrêtés à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv alors qu’ils tentaient de participer à l’opération “Bienvenue en Palestine” vont être rapatriés dans leurs pays d’origine ce dimanche, rapporte la radio israélienne.

Israël a déjà refoulé vers les États Unis, dès leurs arrivées dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 juillet, deux militantes américaines, venues par avion. Les deux femmes devaient initialement participer à la flottille bloquée en Grèce dont le but est de rejoindre la bande de Gaza contrôlée par les terroristes du Hamas.

Deux journalistes néerlandais qui souhaitaient couvrir l’arrivée des hooligans de la flottille aérienne n’ont pas été autorisés à embarquer sur un vol d’El Al à destination d’Israël.

L’émissaire de l’Autorité palestinienne auprès de l’Union européenne, Leila Shahid, a critiqué
la décision prise par les compagnies aériennes européennes d’empêcher l’embarquement de militants pro-palestiniens qui souhaitaient se rendre en Judée Samarie.

Israël a remis aux “compagnies aériennes une liste de 342 personnes indésirables, les avertissant qu’elles seront aussitôt refoulées aux frais des compagnies”, a indiqué la porte parole des services de l’immigration Sabin Hadad. A la suite de cet avertissement “les compagnies ont refusé d’ores et déjà de prendre à bord quelques 200 de ces passagers” a-t-elle indiqué.

Les compagnies aériennes étrangères opérant en Israël ont indiqué samedi qu’elles auraient des difficultés à rapatrier tous les militants pro-palestiniens qui ont été refoulés à leur arrivée à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv hier. “Les vols sont pleins. Nous devons tout d’abord attendre de recevoir des instructions des autorités de l’aviation en Israël pour expulser les activistes”, a indiqué un responsable d’une compagnie européenne.

118 militants pro-palestiniens venus d’Europe et interdits d’entrée en Israël étaient toujours détenus dimanche dans l’attente de leur expulsion, ont indiqué les services israéliens de l’immigration. « Nous espérons pouvoir les renvoyer chez eux dans les 48 heures. Cela dépendra des places disponibles sur les vols en partance »pour l’Europe », a précisé la porte-parole des services d’immigration, Sabine Hadad.

En tout, 310 passagers ont été interrogés par les forces de police ce vendredi à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv. La moitié d’entre eux vont être expulsés.

Le commandant de police, Yohanan Danino, a fait savoir que sept activistes pro-palestiniens ont été retirés de la liste des passagers d’un vol en provenance de Paris et à destination de Tel-Aviv ce jeudi, rapporte la radio israélienne, citant des sources françaises.

Le service d’immigration a indiqué samedi avoir autorisé quatre militants pro-palestiniens, qui avaient été arrêtés à l’aéroport Ben Gourion hier, à entrer sur le sol israélien.

Le ministre des Renseignements et de l’Energie atomique, Dan Meridor, a soutenu que le gouvernement israélien n’avait pas réagi avec excès concernant la venue de centaines de militants pro-palestiniens hier à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv.

Ces gens n’avaient nullement l’intention de se rendre en “Palestine” en paix, leur but principal était bel et bien d’agir au cœur même d’Israel et d’y déballer leur haine des juifs, des sionistes, des Israeliens directement dans les rues/villes du pays.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*