La députée du parti La République en marche (LREM) Aurore Bergé a apporté son soutien à l’Etat hébreu sur ses réseaux sociaux, peu après la salve de roquettes tirées sur l’Etat juif depuis Gaza, en déclarant que « la France est et sera toujours aux côtés d’Israël et de sa sécurité »

« Israël est notre première ligne de front contre le terrorisme. Au nom du groupe d’amitié entre la France et Israël, j’exprime toute notre solidarité et tout notre soutien au peuple israélien« , peut-on lire dans son message de la député du parti au pouvoir en France.

Aurore Bergé, née le 13 novembre 1986 à Paris, a rejoint Emmanuel Macron au cours de la campagne présidentielle de 2017. Elle est élue députée de la 10e circonscription des Yvelines lors des élections législatives de 2017. À l’Assemblée nationale, elle est membre de la commission des Affaires culturelles et de l’Éducation.

Le 27 juin 2017, Aurore Bergé est nommée porte-parole du groupe La République en marche ! à l’Assemblée nationale, avec Stanislas Guerini, Olivia Grégoire et Hervé Berville.

Au sein du groupe LREM, elle figure parmi les partisans d’une laïcité républicaine.

En octobre 2019, des députés LREM se désolidarisent d’elle sous le hashtag #NotInMyName lorsqu’elle annonce son intention de voter la proposition de loi d’Éric Ciotti (LR) visant à interdire le port du voile aux accompagnantes lors des sorties scolaires.

De nombreux pays ont exprimé leur soutien à l’Etat juif, à l’instar de l’Estonie, la Slovénie, la République tchèque, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

En Inde, les internautes ont apporté leur soutien à Israël en utilisant mercredi les trois hashtags #IsraelUnderFire, #IsraelUnderAttack et #IndiaWithIsrael sur Twitter.

Depuis l’élimination du haut commandant du Djihad islamique, Baha Abou Al-Ata, dans la nuit de lundi à mardi, Israël et la bande de Gaza sont en proie à une violente escalade des tensions. Plus de 350 roquettes ont été tirées sur le territoire hébreu depuis la bande côtière.

Souhail Ftouh