| More

Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, en visite à Jérusalem, a déclaré ce jeudi que Paris était “déterminé à faire tout son possible pour œuvrer à la libération du jeune soldat israélien ».

« Le fait que Gilad soit toujours en captivité est inacceptable », a déclaré Alain Juppé après sa rencontre avec les parents du soldat. « Nous appliquons toutes les pressions que nous pouvons pour accélérer sa libération. »

Alain Juppé a rencontré jeudi les parents de Guilad Shalit, dans la tente de protestation située près de la résidence du Premier ministre.

La première dame de France, Carla Bruni-Sarkozy, a affirmé aussi ce jeudi que Paris faisait tout son possible dans la médiation pour la libération du soldat franco-israélien Guilad Shalit.

Carla Bruni a répondu à une lettre lui étant adressée par Sara Netanyahu, la femme du Premier Ministre israélien. Carla Bruni y affirme que « la France fait tout pour mettre un terme à la souffrance de Gilad Shalit ».

« Tout comme vous, j’espère de tout mon cœur que l’affaire sera touchera bientôt à sa fin », écrit l’épouse du président français Nicolas Sarkozy. « Le Premier Ministre s’est entretenu avec Juppé sur Shalit récemment et a demandé à la France de continuer l’effort de libération du soldat otage. »

La presse arabe publie des informations contradictoires sur l’état d’avancement de l’échange de prisonniers entre Israël et le Hamas en vue de la libération de Guilad Shalit.

Le journal Al Hayyat cite des sources palestiniennes qui signalent des progrès dans le dossier, alors que des sources égyptiennes démentent. Des responsables palestiniens ont affirmé au quotidien qu’Israël a rétracté sa demande concernant l’expulsion à l’étranger des détenues palestiniennes et de certains ”gros poissons” qui devraient être relâchés en échange de Guilad, mais ne transige pas sur l’expulsion de certains autres.

Les terroristes du Hamas incarcérés dans les prisons israéliennes affirment, qu’il y aurait des “avancées” dans les négociations pour la libération de Guilad Shalit. Ils en veulent pour preuve le fait qu’ils ont reçu une liste de détenus qui seraient libérés dans le cadre d’un échange. Les terroristes prétendent que cette liste précise également les pays vers lesquels ils seront expulsés.

Des responsables palestiniens et israéliens ont démenti jeudi les informations diffusées dans la journée à la suite des propos de l’ancien ambassadeur d’Israël en Egypte et faisant état d’un échange de prisonniers imminent, en échange de Guilad Shalit.

Gilad Shalit a été enlevé le 25 juin 2006 par des groupes armés palestiniens. Il est détenu depuis plus de 1800 jours dans la bande de Gaza, territoire entièrement contrôlé par le Hamas. Aucune organisation humanitaire n’a pu s’assurer de sa santé ni de ses conditions de détention, en violation des règles internationales applicables.

Prions tous pour que ce soldat, abandonné pour qu’il soit en bonne santé et revienne bientôt parmi les siens.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*