| More

La Ligue arabe va présenter, au nom des Palestiniens, la demande de reconnaissance de l’Etat palestinien auprès de l’Onu. C’est ce qui ressort d’une première esquisse de décision prise lors d’une réunion au Qatar.

Le chef de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, a déclaré ce jeudi à Doha que la demande d’adhésion des Palestiniens aux Nations unies sera déposée par l’organisation panarabe.

L’Autorité palestinienne a salué jeudi la décision prise par la Ligue arabe de demander à l’ONU de reconnaître un Etat palestinien basé sur les frontières de 1967, la qualifiant d’ « étape très importante ».

Un des négociateurs palestiniens, Saëb Erekat, a confirmé jeudi 14 juillet 2011 la décision de faire appel à la reconnaissance d’un Etat palestinien à l’Onu, dans un entretien exclusif au site internet israélien Walla. “La décision a été prise, elle est définitive, après consultation de la Ligue arabe, nous nous tournons vers l’Onu pour la reconnaissance d’un Etat palestinien. Nous avons le droit de ne pas être prisonniers de Netanyahou”, a déclaré Erekat.

Les Etats-Unis ont indiqué qu’ils étaient en désaccord avec la Ligue arabe, après que celle-ci a annoncé hier son intention de soumettre la demande d’adhésion des Palestiniens aux Nations unies, a indiqué le département d’Etat américain.

“Nous ne croyons pas que les tentatives pour résoudre les questions sur le statut final (d’un éventuel Etat palestinien, ndlr), au sein des organisations internationales comme les Nations unies, soient en mesure d’entraîner une paix durable, recherchée par les deux parties et les Etats-Unis”, a indiqué le département d’Etat dans un communiqué. “Les Israéliens et les Palestiniens doivent résoudre leurs différends lors de négociations directes”, a-t-il ajouté.

Les Palestiniens devront obtenir une recommandation du Conseil de sécurité pour pouvoir organiser un vote d’admission à l’Assemblée générale, a indiqué ce jeudi le président de l’Assemblée générale de l’ONU, Joseph Deiss.

Selon John Bolton, un ancien ambassadeur américain à l’ONU, la reconnaissance de l’Etat palestinien à l’ONU n’apporterait rien. Ce dernier se dit sûr que l’Assemblée générale des Nations unies soutiendra les Palestiniens, mais que cela sera inutile sans l’approbation au Conseil de sécurité

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*