| More

ch3

 

La populaire chaîne canadienne, Chocolats Favoris, ouvrira une première chocolaterie  en Israël en 2017. Une première dans l’histoire de l’entreprise qui se contente jusqu’ici du marché canadien. L’investissement nécessaire pour ouvrir cette succursale est évalué à plus d’un million de dollars.

 

Depuis sa création en 1979, l’entreprise Chocolats Favoris ne cesse de croître. Elle connaît un énorme succès depuis son lancement. Cette entreprise est La référence en fondue au chocolat au Canada. Selon Dominique Brown, le président de l’entreprise, l’objectif est de faire croître le chiffre d’affaires pour atteindre 100 millions $ d’ici à 2020.

 

 

Chocolats Favoris a bien étudié le marché avant d’élaborer sa stratégie d’expansion en Israël. C’est la première annonce qui sera suivie par plusieurs autres dans le monde.

 

La nouvelle succursale qui compte bien s’implanter à Tel-Aviv reproduira le concept de celui de Neufchâtel, à Québec, avec ses tuyaux où l’on s’imagine le chocolat liquide qui coule à flots.

 

 

«C’est un concept qui n’existe pas ailleurs et qui n’a pas vraiment de comparatifs. Notre nouvelle succursale va nous permettre d’aller se faire connaître au Moyen-Orient qui, évidemment, est un gros marché pour nous en matière de parts de marché» a expliqué le patron  de Chocolats Favoris.

 

«Ça va nous permettre de faire découvrir la fondue au chocolat à de nouveaux clients qui sont très exigeants en Israël », a poursuivi l’homme d’affaires.

 

«Nous avons répondu à la demande grandissante dans ce pays et particulièrement à Tel-Aviv. Il s’agit d’un marché qui présente un grand intérêt pour nous considérant qu’il s’agit d’une ville qui jouit d’une population florissante et d’un tourisme super fort» ajoute Dominique Brown.

 

Chocolaterie et glacerie à l’année, Chocolats Favoris propose une ambiance unique dans un concept inspiré de traditions ancestrales où le chocolat liquide est à l’honneur!

 

Son produit phare est le célèbre enrobage de crème glacée, décliné en 12 saveurs extraordinaires aussi disponibles en fondues.

ch1

Outre la chocolaterie traditionnelle, Chocolats Favoris propose également une expérience hors du commun avec ses savoureux cornets de crème glacée. Un produit qui fait courir les foules lors de la belle saison au Canada.

 

«Tout notre concept tourne autour du chocolat maison. Notre concept de boutiques offre pendant la saison estivale ses légendaires cornets de crème glacée enrobés de véritable chocolat », soutien Dominique Brown.

 

Chocolats Favoris a développé une douzaine de saveurs originales d’enrobage de chocolat. M. Brown possède également une équipe consacrée principalement à la recherche et au développement de nouvelles saveurs et de nouveaux produits.

 

 

 

Israël est grand pays exportateur des chocolats surfins 

 

 

Israël héberge, il est vrai, plusieurs chocolatiers qui ont remportés les Championnats du Monde. Israël brille dans les compétitions internationales de Chocolat.

 

Le chocolat  de luxe est un produit  très porteur en Israël. L’excellence dans la fabrication des chocolats surfins et des produits fabriqués à partir du chocolat surfin est devenue une spécialité locale.

 

La marque israélienne Max Brenner par exemple  s’exporte bien dans le monde. Alors qu’on trouve ses succursales dans plusieurs villes en Israël   elle a aussi une présence  à travers 50 magasins dans le monde notamment aux USA (Boston, New York City, Philadelphia, Washington,  Maryland, New Jersey, Las Vegas) comme en Australie (38 points de ventes), au Japon, à Singapour, en Russie et en Chine. Cette  firme a été fondée  en 1996 à Ra’anana  par  Max Fichtman and Oded Brenner.

max berner111

Israël est grand pays exportateur de chocolat. Dans son rapport de 2015, le Ministère israélien de l’économie explique que 28 sociétés israéliennes ont exporté leurs chocolats, pour une valeur de 10 millions de dollars, vers 42 pays dont l’Égypte, la Corée du Sud et l’Angola.

 

La plus grande exportation chocolatière était aux États-Unis (50% de toutes les ventes), suivi par le Royaume Uni et la France .Le marché du chocolat israélien s’est également exporté en Belgique au Canada, en Argentine, au Brésil et à travers de nombreux pays d’Asie dont le Japon.

 

D’ailleurs, le ministère a indiqué que la demande pour le chocolat israélien avait triplé en Asie de l’Est au cours des dernières années.

 

 

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*