| More

Le ministre turc du Tourisme, Ertu?rul Günay, a indiqué cette semaine au site en ligne Ynet que ”malgré les divergences d’opinions entre les gouvernements, le peuple turc veut voir les touristes israéliens visiter le pays à tout le moment”.

”Les peuples de la région sont frères, les problèmes ne sont qu’au niveau des gouvernements”, a-t-il précisé, en soulignant la déception des Turcs face à la chute du tourisme israélien dans leur pays.

Lors de cet entretien lors du congrès dans la ville de Van, dans l’est de la Turquie, consacré au développement du tourisme régional en provenance du monde entier, il a accordé une interview au site Ynet du quotidien Yedioth Aharonoth. Lors de cet entretien, il incité les Israéliens à revenir passer leurs vacances dans son pays, que « la population turque souhaitait voir les Israéliens à tout moment ».

Il a ajouté que « Suite aux derniers développements, le nombre des touristes israéliens a baissé sérieusement, entre 2009 et 2010 et je suis profondément déçu parce que la Turquie a toujours été le pays le plus proche et d’accès facile pour Israël et pour les autres Etats de la région ».

Cette opération de séduction de la part du ministre turc du Tourisme Ertugrul Gunayvient alors que son pays a boycotté la conférence sur le Tourisme de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) qui a eu lieu à Jérusalem cette meme semaine.

Ce mercredi la conférence sur le tourisme de l’OCDE, s’est ouverte avec la participation de 27 des 32 pays membres de l’Organisation sans la Turquie.

Les relations entre Jérusalem et Ankara sont au plus bas depuis le raid des commandos de marine israéliens contre un ferry pro-Hamas le 31 mai dernier au large de Gaza.

Apres l’intervention d’Israël à Gaza, en janvier 2009, le 1er ministre turc Recep Tayip Erdogan a qualifié l’opération de “crime contre l’humanité” et a demandé le retrait immédiat des troupes israéliennes, un cessez-le feu sans condition et l’exclusion d’Israël de l’enceinte des Nations Unies !

En Octobre 2009 Ankara a annulé le déroulement de son exercice militaire annuel “Anatolian Eagle”. Selon la Turquie, les avions qui devaient être déployés par l’Etat hébreu pour l’exercice étaient “les mêmes que ceux qui avaient bombardé les cibles du Hamas pendant l’opération Plomb durci”.

En Juillet 2010 La Turquie a annulé un exercice naval avec Israël .Le ministère turc de la Défense a notifié Tsahal qu’il se retirait d’un exercice naval conjoint de recherche et de sauvetage en mer prévu au mois d’août dernier en compagnie de la marine américaine. Les manœuvres annuelles intitulées Reliant Mermaid étaient organisées depuis 10 ans.

En juin 2010, Israël a conseillé à ses citoyens d’éviter de voyager en Turquie. L’avertissement avait été levé plus tard mais les citoyens d’Israël ont déjà déserté ce pays. Les annulations de réservations de vacanciers israéliens coûte au moins 400 millions de dollars aux turcs.

L’appel du ministre turc du Tourisme, Ertu?rul Günay prouve que son pays passe vraisemblablement par une catastrophe touristique. En Aout dernier c’est le maire d’Antalya qui a fait une demande similaire aux israéliens de revenir en Turquie..

La Turquie qui espère le retour des vacanciers Israéliens doit d’abord présenter des excuses à Israel pour la provocatrion humanitaro-terroriste de mai 2010, au large de Gaza. Sinon cet appel doit etre considérer comme de la poudre aux yeux que lance la Turquie sur Israel.


Ftouh Souhail, Tunis

Leave a Reply

*