| More

 

passport620

 

Le cabinet de conseil financier mondial, spécialisé dans les programmes d’investisseurs de résidence et de citoyenneté, Arton Capital, a mis en place un indicateur permettant d’évaluer la puissance d’un passeport, et ce, en se basant sur le nombre de destinations autorisées sans procéder à une demande préalable de visas. L’indicateur, appelé “Passport Index” répertorie, par ailleurs, les passeports non seulement en fonction de leur rang, mais aussi de leur couleur ou de leur géolocalisation.

Selon le critère du rang, un classement a été dressé, et Israël se retrouve dans le top 20 au 16ème rang. En haut du podium, on retrouve les États unis et le Royaume-Uni avec 147 destinations, suivis par la France, la Corée du sud et l’Allemagne avec 145 pays autorisés. Le passeport suisse arrive 5e. Par contre, on retrouve Le Soudan du Sud, les territoires palestiniens en bas du classement avec, seulement, 28 pays permis sans demande de visas.

Le site Passport Index propose un classement des passeports selon le nombre de pays auxquels ils donnent accès, sans avoir besoin de visa ou avec l’option d’acheter un visa sur place, rapporte le magazine en ligne Quartz.

Le passeport israélien est un document de voyage international délivré aux ressortissants israéliens, et qui peut aussi servir de preuve de la citoyenneté israélienne.

Les immigrants ayant fait leur alyah peuvent demander, après 90 jours, un passeport israélien pour leurs futurs déplacements à l’étranger. Pendant la première année de l’Alyah seul pourra être établi un “laisser-passer” provisoire (Te’udat Ma’avar)

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*