| More

Des militants écologistes israéliens de l’organisation “un pays sans mégots” ont lancé une grande campagne de nettoyage des boulevards de Tel-Aviv ces derniers jours.

Chaque passant avait pour mission de ramasser ne serait-ce qu’un seul mégot de cigarette avant de l’échanger contre une fleur offerte par l’organisation. L’organisation estime que chaque année, en Israël, quelque six milliards de mégots de cigarettes ne sont pas éliminés de manière appropriée.

L’activiste Hanan Shteingart explique que les mégots sont presque ce qu’il y a de plus dangereux pour l’environnement citadin. Et dans les forêts, il n’y a pas pire pour causer des incendies meurtriers !

« Notre activité vise à encourager les citoyens à nettoyer leur environnement. Nous le faisons en offrant des fleurs certes, mais surtout en expliquant à chacun les dommages causés par les mégots de cigarettes. Au lieu de jeter un mégot par terre, l’éteindre et le mettre dans une poubelle, un geste qui ne coute rien et qui améliore largement l’environnement. »

Selon l’activiste, le but de cette campagne hivernale est aussi de mettre en garde les tel-avivis contre certains comportements que l’on observe sur les plages l’été. « Nous avons de superbes plages mais trop de fumeurs n’ont que faire de leurs mégots. Ils les jettent partout. Ils ensablent les cigarettes, les jettent à l’eau… C’est non seulement dégueulasse pour l’environnement mais aussi pour tous ceux qui n’ont rien demandé ! »

La campagne en cours va se prolonger tout l’été sur les différents boulevards de Tel-Aviv.

C ‘est tout de même une bonne idée de donner une fleur pour un mégot !!Bonne idée écologique. Mais rassurez-vous la Tunisie est pire les mégots y en à partout, personne ne les ramasse. Les gens fument sans limites et la nicotine est partout. Le nombre de décès augmente à cause du tabagisme. Le société civile ne fait rien. .Les tunisiens en général manquent de civisme. Des canettes et autres papiers, bouteilles, sacs plastiques… sont partout. Vous tombez même sur des produits nocifs et toxiques en pleine rue !

En Tunisie vous ne trouviez nulle part des cendriers-poubelles sur les boulevards et dans les plages, pour que les fumeurs et autres consommateurs jettent leurs déchets dans un endroit approprié. Les médias aussi ne font aucun effort pour éduquer la jeunesse et de les prévenir.

Une vie dans une ville propre est une vie agréable .C’est tellement propre qu’on peut manger par terre. La propreté d’une ville contribue à l’image qu’elle donne au public de passage mais surtout à l’image qu’en ont ses ses résidents. Elle contribue à la qualité de vie d’une agglomération, au respect de l’environnement et influence les comportements de ses habitants.

Kol Hakavod les ramasseurs de mégots israéliens, Ce genre d’initiative devrais être récompensé.Il faudrait faire pareil chez nous en Tunisie car il y’ a beaucoup de choses que nous pourrions apprendre des israéliens. On a besoin d’avoir un environnement urbain propre, l’exemple d’Israël doit nous inspirer.

Ftouh Souhail, Tunis

Leave a Reply

*