| More

Une foule de plusieurs centaines de personne s’est rassemblée devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem. Des centaines de sympathisants sont venus montrer leur soutien à la famille Shalit en agitant des drapeaux et en chantant à la joie de cet évènement : ‘‘ Guilad rentre à la maison, Guilad revient à sa famille!’’.

Le caporal Gilad Shalit était âgé de 19 ans lorsqu’il a été capturé et emporté dans la bande de Gaza, le 25 juin 2006. Il a depuis été promu sergent. La dernière preuve de vie, une vidéo tournée par ses ravisseurs, remonte à septembre 2009.

Soulagement aussi pour la famille Shalit et tous les Israéliens qui vont pouvoir se libérer de cette pression psychologique. La famille du soldat Guilad Shalit a quitté ce mercredi la tente de protestation installée devant les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, après plus d’un an de sit-in. Elle rentre chez elle à Mitzpe Hila. Cette tente a accueilli chaque jour des manifestations en soutien au captif mais également des visites des ministres du monde entier ou de simple anonymes.

Noam Shalit, a souligné l’importance de la mobilisation pour son fils. Les parents du jeune soldat ont quitté ce mercredi la tente dans laquelle ils campaient depuis 15 mois à Jérusalem, à deux pas de chez Benjamin Netanyahu.

“Nous sommes au début du processus avant le retour de Guilad. Nous éprouvons de la joie mais aussi de la peur. Il est évident qu’il ne sera pas le même garçon qu’avant”, a déclaré ce mercredi Aviva Shalit, la mère du soldat israélien détenu par le Hamas.

Kay Wilson, qui a survécu à une attaque terroriste fatale à une de ses amies en décembre dernier, avoue avoir pleuré de joie en apprenant que Gilad Shalit serait bientôt libéré.”Emotionnellement il est plus sain de célébrer la vie que de rester bloqué sur la douleur du passé”, justifie-t-elle.

Le Grand rabbin d’Israël Yona Metzger a salué ce mercredi l’accord conclu entre le Hamas et Israël pour la libération du soldat Guilad Shalit.

Selon le journal égyptien al-Ahram, la mise en application de l’accord Shalit devrait intervenir d’ici 48 heures.

Le médiateur israélien dans le dossier Shalit, David Meidan, a déclaré ce mercredi au président israélien Shimon Pérès que tout n’était pas encore réglé. “L’accord conclu est plutôt compliqué, mais le pire est derrière nous”, a-t-il soutenu. Ce dernier devrait se rendre en Egypte prochainement avec l’équipe chargée des négociations, pour préparer le retour de Guilad Shalit en Israël.

Selon un militant palestinien, le soldat Guilad Shalit a été informé qu’il allait être libéré, après la signature d’un accord entre Israël et le Hamas.

Selon l’agence de presse Ma’an, des reponsables de la sécurité égyptiennes ont démenti aujourd’hui des informations selon lesquelles le soldat israélien Guilad Shalit aurait été transféré hier soir de Gaza vers l’Egypte.

La liste des prisonniers palestiniens qui seront libérés dans le cadre de l’accord Shalit sera publiée d’ici dimanche matin, a indiqué ce mercredi le ministère de la Justice.

De source proche des négociations, on précise que l’accord a été conclu dans le cadre d’une médiation égyptienne et qu’il prévoit l’élargissement en deux temps d’un millier de détenus palestiniens. Les 450 premiers seraient remis en liberté au même moment que Gilad Shalit et les 550 autres le seraient par la suite.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*