| More

1

Le  MASHAV se mobilise en faveur de l’agriculture en Inde, qui est un pays agricole, en déployant son expertise et son savoir-faire sur la formation professionnelle agricole et rurale.

Dans ce cadre que sont intervenues des experts agricoles de MASHAV, Shelly Gantz et Itzhak Esquira, qui ont mené une visite de consultation au Centre d’excellence pour les légumes au Tamil Nadu, en Inde, dans le cadre du projet agricole commun indo-israélien.

 

Un groupe de 90 agriculteurs des districts voisins et un groupe d’étudiants du Collège d’horticulture de Srirangam pour les femmes ont discuté avec les experts israéliens des questions concernant la culture dans les serres et les cultures de remplacement.

 

” Israël est disposé à construire avec les partenaires indiens un pont d’échange de connaissances et d’expertise dans le domaine de la formation professionnelle agricole  ” a indiqué Mme Shelly Gantz, expert en légumes.

 

“La formation professionnelle constitue un axe majeur de toute stratégie de sécurité alimentaire, en dotant l’agriculture en compétences suffisantes, qualifiées et adaptées à leurs spécificités, a-t-elle  souligné lors de ce séminaire qui a été inauguré par le Dr. Gurkanwal Singh, Directeur de la Culture au Punjab, en présence de M. Dan Alluf, Conseiller d’Agriculture de l(Ambassade d’Israël à New Delhi.

 

Pour sa part Mme Rita Lipkin, Coordonnatrice de l’Ambassade d’Israël à New Delhi a précisé que les agriculteurs indiens qui sont confrontés à plusieurs défis. Elle s’est  s’interrogée sur “la façon de faire de l’agriculture le moteur de développement économique, d’assurer la sécurité alimentaire, lutter contre la famine et la pauvreté et de protéger l’agriculture familiale et solidaire”.

 

La technologie d’irrigation au goutte-à-goutte d’entreprises comme NaanDanJain et Netafim, sont  très active en Inde.

 

Israël et l’Inde ont des liens intensifs en matière de technologie agricole, avec des projets au niveau gouvernemental afin d’améliorer les techniques de production destinés à une large variété de récoltes, des dizaines de collaborations entre des entreprises privées.

En effet, l’une des plus importantes solutions d’entreprises d’irrigation dans le monde, NaanDanJain, est une entreprise israélo-indienne, créée en 2007 lorsque l’entreprise d’irrigation israélienne NaanDan a fusionné avec le Système d’Irrigation Jain de l’Inde.

« L’Inde est un pays agricole, et nous aidons l’Inde à se développer avec notre technologie abordable de goutte-à-goutte, de filtre et d’engais », a déclaré Ammon Ofen, le directeur de NaanDanJain.

L’an dernier le ministre en chef de l’Etat de Maharashtra en Inde,Davenda Fadnavis, avait loué le modèle d’agriculture israélien.

“La technologie agricole et hydraulique d’Israël aide à traiter la faim dans le monde. Qui pourrait ne pas être d’accord avec cela ? ” avait t-il lancé lors d’une rencontré avec des officiels de haut rang, y compris le ministre de l’Agriculture Yair Shamir et le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

“La technologie israélienne est disponible et elle fonctionne, a souligné Fadnavis. Pour preuve, regardez Israël qui a une des proportions de « rendement par goutte » parmi les plus hautes du monde en utilisant moins d’eau que dans tous les pays avec des taux de rendements élevés.”

« C’est le type de modèle que nous nous efforçons d’obtenir. Israël a montré le chemin vers la technologie agricole, et nous nous tournons vers Israël pour nous aider à résoudre nos problèmes ».

L’an dernier en marge de l’Agritech 2015, un événement majeur de technologie agricole à Tel Aviv qui a attiré plusieurs dizaines de milliers de visiteurs d’Israël et de l’étranger, plusieurs  fermiers et de professionnels de agriculture étaient présents.

 

Souhail Ftouh

 

2

3

Leave a Reply

*