| More

Signe des bonnes relations en Israël et la Grèce, le chanteur grec Georges Dalaras donnera deux concerts en Israël : le premier ce soir à Césarée, et jeudi. Il chantera ses plus grands tubes, dont ceux qui ont eu droit à une traduction en hébreu : ”Mes yeux”, ”Dimanche matin”, ”Merci”. C’est la sixième visite de Dalaras en Terre sainte.

Georges Dalaras est le chanteur populaire par excellence. Depuis 50 ans, il est apprécié des grecs qui dans ses concerts s’en donnent à cœur joie et chantent à tue-tête ses chansons en connaissant toutes les paroles par cœur (pas seulement le refrain). Les albums commerciaux succèdent à des petits chefs-d’œuvre mais Dalaras est si bon qu’il arrive à faire passer une musique commerciale pour une très bonne chanson .

Georges Dalaras est né dans le quartier Néa kokkinia au Pirée en 1950. Vers 15 ans, il enregistre de façon amateur sa première chanson. Ses premières expériences sur scène en tant que professionnel, ils les concrétisent vers 17 ans. Il joue de la guitare et chante.

En 1967, il enregistre sa première chanson “expectation” qui fût, bien évidemment censurée pour ses paroles. Le morceau est coupé par le comité de censure.

En 1968, après quelques participations sur des disques avec des chansons de Mitaskis, et Loizos, il enregistre son premier disque avec des chansons de Stavro Kouyioumtzi, Loukianos Kilaïdoni …

De cet instant jusqu’à aujourd’hui, a été vendu à peu près 10 millions de disques en tant que disques solos ou disques avec participation du chanteur.

Georges Dalaras a toujours été un précurseur dans la musique grecque. Il est entré en contact avec les grecs en chantant des chansons grecques qui avaient été oubliées ou délaissées (tels le rébétiko, le smirnéïko) puis a ouvert son répertoire à d’autres horizons (telle la musique italienne).

Il a aussi participé à des concerts avec des grands artistes étrangers comme Sting, Joan Faulkner, Stephen Schubert, Bruce Springsteen, Peter Gabriel, Ian Anderson. Bien sûr, en Grèce, il a travaillé avec des grandes stars du pays telles que: Haris Alexiou, Dimitra Galani, Vassilis Papakonstantinos, le groupe Pix Lax..

Ces dernières années, il participe à de nombreux concerts pour des causes humanitaires, pour soutenir des peuples occupés (Chypre). Il milite pour une Chypre entièrement libre (La partie nord de l’île est occupée par la Turquie depuis 1974).

Pour ses concerts à Londres (Webbley) et à Chicago, 25 000 places se sont vendues. Espérant qu’il aura le même succès en Israel.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*