| More


Mr Generoso Calonge, nouvel ambassadeur des Philippines en Israël

Il est parfois des gestes simples mais riches en symbolique.

Le nouvel ambassadeur des Philippines en Israël a appelé sa fille du nom de la première femme devenue Premier ministre de l’Etat d’Israël Golda Meir.

La fille de Generoso Calonge, Golda, est maintenant âgée de 26 ans et étudie à l’université Columbia, à New York. “Je voulais que ma fille soit une femme forte qui saura faire face à ce monde”, a affirmé le diplomate.

“En raison de son nom particulier, tout le monde pensait que ma fille était juive quand elle est arrivée à l’université”, déclare l’ambassadeur Calonge.

“Quand elle a dit qu’elle était catholique, ils ont tous été surpris, mais ensuite elle a expliqué que son père lui nommé d’après Golda Meir” ajoute t-il.

“Golda est ma fille aînée. Avant sa naissance, nous avons pensé à quoi son nom. Je pensais que depuis qu’elle était l’aînée, elle devrait être forte, déterminée et possèdent des compétences en leadership ” précise le diplomate.

L’ambassadeur a déclaré qu’après avoir lu au sujet du leadership de Golda Meir et sa contribution à Israël, il a décidé donc que son nom serait le plus approprié pour sa fille.

“Je peux vous dire que ma fille est très fière de son nom, elle adore ça, ” a conclu Calonge.

Calonge présentera ses lettres de créance au président Shimon Peres cette semaine, mais en attendant il a pris part à réception du Nouvel An Juif avec le Président et les membres du Corps diplomatique étrangère posté en Israël.

L’ambassadeur des Philippines est impressionné par la première femme juive à accéder au poste de Premier ministre en Israël et la troisième femme dans le monde à ce niveau de responsabilité (seules Sirimavo Bandaranaike au Sri Lanka et Indira Gandhi en Inde l’ont précédée).

En raison de sa fermeté, elle avait gagné le surnom de « la Dame de Fer » de la politique israélienne avant que ce qualificatif ne soit employé pour Margaret Thatcher, alors Premier ministre de Grande-Bretagne.

Golda Meir avait gagné les surnoms de « meilleur homme du gouvernement » (par Ben Gourion) et de « grand-mère d’Israël » par la presse populaire.

Golda Meir meurt à Jérusalem à l’âge de 80 ans et elle est enterrée au mont Herzl à Jérusalem.


Golda Meir, première femme devenue Premier ministre de l’Etat d’Israël

L’ambassadeur des Philippines, Generoso Calonge, espére que sa fille soit à l’image de cette femme si dynamique qui avait dirigé son pays avec avec autant d’ardeur que les première pionnières qui valaient les hommes.

Aux Philippines tout le monde aime Israël. Le plus grand drapeau israélien du monde est « made in Philippines »

Les Philippins font parties de différentes ethnies et parlent en général le Tagalog. Chrétiens, la majorité est catholique.

Les très nombreuses associations philippines religieuses, sportives ou sociales, se sont fédérées en 2002, à l’occasion de la Fête du travail, créant la « Federation of Filipino Communities in Israel » [FFCI]. En contact avec l’ambassade des Philippines en Israël, cette fédération se mobilise pour créer des liens fraternels entre les expatriés philippins, pour organiser avec les associations, des fêtes et des évènements culturels au sein de la société israélienne, et pour assister ses membres les plus démunis.

La communauté philippine est très vivante, structurée et protégée en Israel. Cette communauté est répartie dans les trois grandes villes d’Israël, Jérusalem, Tel Aviv et Haïfa.

Les travailleurs immigrés Philippins se sont rassemblés le 25 septembre dernier pour la fête du premier saint Philippin, Lorenzo Ruiz, un martyr philippin du 17e siècle, canonisé par le Pape Jean-Paul II. Une journée entière, organisée par l’Aumônerie des Philippins en Israël, a rassemblé de nombreux immigrés Philippins à Jérusalem. Ce jour a été une expression de la foi, de la dévotion et de la joie de la communauté Philippine d’Israël, qui compte actuellement environ 41 000 personnes. Elle constitue une partie enthousiasmante de l’Eglise de Terre Sainte.

Pour Gloria Kang-Rodrigo, surnommée Glo, catholique fervente comme la majorité des Philippins, ce pays est saint. « J’ai de la chance de vivre et de travailler dans ce lieu où Jésus est né. Vivre ici est en soi une bénédiction.

Nous pensons enfin aux Philippines qui a été frappé , il y’a quelques jours, du typhon Nesat, arrivé le mois dernier sur la côte est du pays, et qui a fait au moins sept morts et provoqué d’importantes inondations, des coupures de courant dans la capitale du pays, des glissements de terrain et crues. Nesat a touché le nord-est de l’île de Luçon –l’île principale de l’archipel–

Les Philippines endurent chaque année une vingtaine de grosses tempêtes, dont plusieurs typhons, et Nesat est l’un des plus importants de 2011.

Ftouh Souhail

Source : http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4129814,00.html

Vous pouvez écrir, comme moi, et remercier l’Ambassadeur du Philippines à Tel Aviv :
18 Bnei Dan Street
Tel Aviv 66260
Israël
Email: filembis@netvision.net.il

Leave a Reply

*