| More

L’état d’alerte a été décrété ce samedi en Egypte à la suite de l’attaque de l’ambassade d’Israël au Caire hier.

Au lendemain d’une violente attaque contre l’ambassade israélienne au Caire, son représentant a quitté tôt samedi l’Égypte. Yitzhak Levanon s’est ainsi envolé, avec sa famille et une grande partie du personnel diplomatique, vers l’Israël. Seul le numéro deux de l’ambassade est resté en mission dans la capitale égyptienne, dans le but de « poursuivre les contacts avec le gouvernement égyptien » a indiqué un responsable israélien.

.

Des manifestants ont envahi l’ambassade israélienne au Caire vendredi soir. Des commandos égyptiens ont sauvé hier soir six Israéliens bloqués dans leur ambassade au Caire alors que des manifestants envahissaient le bâtiment, selon un responsable israélien. Les Six ont atterri ce samedi en Israël.

« Six personnes étaient piégées dans l’ambassade et il y avait une réelle inquiétude pour leur vie. Finalement ils ont été secourus avec succès par des commandos égyptiens », a-t-il raconté. Selon la radio publique israélienne, il s’agissait d’agents de la sécurité de l’ambassade, qui sont rentrés en Israël.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu s’est entretenu vendredi soir avec les employés de l’ambassade israélienne au Caire qui s’étaient barricadés à l’intérieur, a-t-on appris ce samedi.

La foule s’est alors mise en mouvement et, armée de marteaux et de barres de fer, a commencé à détruire, sous les regards passifs de la police, le mur de protection qui venait d’être érigé ces derniers jours par les autorités égyptiennes devant l’immeuble abritant la mission israélienne, suite aux mouvements du mois dernier contre cette même ambassade.

Selon une source au sein du ministère égyptien de la Santé, deux personnes ont été succombées à leurs blessures après les manifestations d’hier devant l’ambassade israélienne au Caire. 988 autres personnes ont été blessées.

Les forces de sécurité égyptiennes ont arrêté quatre manifestants anti-Israël après les émeutes qui ont éclaté hier devant l’ambassade israélienne au Caire, rapporte al-Arabiya.

Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu a déclaré ce samedi que l’attaque à l’ambassade israélienne au Caire était un “incident sérieux, mais cela aurait pu être pire si les protestataires étaient parvenus à blesser nos citoyens”.

« L’attaque violente contre l’ambassade israélienne est un incident sérieux mais elle aurait pu être pire si les émeutiers avaient réussi à franchir la dernière porte et à blesser notre personnel », a déclaré Premier ministre israélien .

La chef de l’opposition Tsipi Livni a évoqué ce samedi l’attaque perpétrée hier par de manifestants à l’ambassade israélienne au Caire. Selon elle, “la paix entre Israël et l’Egypte a un intérêt stratégique pour les deux pays, et doit être maintenue malgré la mobilisation dans les rues” égyptiennes.

Le président américain Barack Obama s’est dit inquiet hier par la situation à l’ambassade israélienne au Caire où des manifestants ont détruit un mur de protection avant de parvenir au hall d’entrée de l’immeuble. Washington prend des mesures pour aider à résoudre cette situation sans violence, a déclaré la Maison Blanche.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a appelé le ministre égyptien des Affaires étrangères, Mohamed Kamel Amr, à respecter ses obligations relatives à la Convention de Vienne et à protéger l’ambassade israélienne au Caire.

Le ministre bahraïni des Affaires étrangères, Haled bin Ahmad bin Muhammad al-Halifa, a condamné ce samedi l’attaque perpétrée hier contre l’ambassade israélienne au Caire.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*