| More

Le Président Shimon Pères a visité la mosquée al-Jazzar, le deuxième site le plus saint pour les musulmans en Israël. L’occasion pour le chef de l’Etat d’évoquer le rôle des dignitaires religieux musulmans dans la promotion de la non-violence.

“Les chefs spirituels ont un rôle important dans la promotion de la paix, la condamnation du terrorisme, et l’effusion de sang”, a indiqué Pères à l’imam d’une mosquée de la ville d’Akko (Saint-Jean d’Acre).

La déclaration du Président israélien vient après quelques jours d’une série d’attentats dans le sud d’Israël. Huit civils, un soldat et un policier ont été tués.

Deux sœurs et leurs maris font partie des victimes des attentats perpétrés dans le sud d’Israël, du jeudi dernier. Moshe Gez, Flora Gez, Dov Karlinski, Shula Karlinski, ont péri alors qu’ils étaient en chemin pour des vacances dans le Sinaï. Yossef Lévi, 57 ans, de Holon est décédé dans l’attentat d’Eilat. Sa femme qui était à ses côtés dans la voiture mitraillée par les terroristes est soignée à l’hôpital Yosseftal d’Eilat. Le président israélien Shimon Pérès a appelé le maire d’Eilat Meir Yitzhak Halevi ainsi que le chef du Conseil régional d’Eilot Udi Gut pour leur exprimer toute sa compassion après les attentats meurtriers.

Il serait très intéressant de savoir qu’aucun dignitaire religieux musulman n’a encore condamné la triple attaque terroriste contre la route d’Eilat qui a eu lieu dans le sud du pays 18 août 2011.

Je pourrais évoquer ici les appels à la haine antisémite et au meurtre contre les Israéliens lancés hier par un dignitaire religieux égyptien, Salah Sultan, qui a tranché qu”’il faut tuer tout Israélien se trouvant en Egypte, en réaction à la mort des officiers égyptiens près de la frontière israélienne”, affirme le journal égyptien A-Shourouq.

Le cheik Sultan est professeur de loi islamique à l’université du Caire. ”C’est le droit de tout musulman qui rencontre un sioniste de le tuer, après qu’Israël a tué les accords de Camp David. Le peuple égyptien ne distingue pas entre le sang égyptien et le sang palestinien”, a-t-il déclaré.

La cause palestinienne sert toujours de prétexte facile pour les dignitaires religieux musulmans pour encourager le terrorisme. De toutes façons, l’obsession arabe et islamique de destruction d’Israël est toujours bien vivante, même sans le contexte palestinien, car dans le Coran, il y’ a des paroles très violente envers les juifs …et les Chrétiens.

La majorité des dignitaires religieux musulmans voient une noblesse lorsque après les attentats comme ceux qui se sont succédées, le 18 aout dans le sud du pays, ou lorsque une roquette a tué un israélien le 20 aout à Beersheva (Yossi Shoshan, laisse deux filles de 7 et 5 ans, son épouse est enceinte de neuf mois) des foules en liesse sortent dans la rue, distribuant des sucreries et se réjouissent de la mort d’innocents.

Le 19 aout, alors que le sud est sous le feu des terroristes de Gaza, un missile Grad a atterri dans la cour d’une yeshiva (école talmudique) à Ashdod. L’engin a fait 10 blessés, dont un grave .Les Brigades Abdullah Azzam, lié à Al Qaïda, ont revendiqué ce tir qui heureusement n’a pas provoqué un carnage. Un étudiant a été grièvement blessé à la poitrine par des éclats, un autre sérieusement atteint. Aucun de ces dignitaires religieux musulmans n’a condamné le fait de tir sur un lieu de culte. ).

L’escalade de la violence de la part des Arabes ces derniers jours a montré que l’annihilation totale d’Israël est le but principal de centaines de milliers ou même de millions d’individus lâches et primitifs qui s’acharnent contre un petit pays tel qu’ISRAEL. Ces gens là veulent perpétuer , sans aucune place pour un véritable retour à la raison , les germes de la haine antijuive qui ont complètement envahi la vie arabo-musulmane.

Israel vit malheureusement dans une contrée hostile où des gens vivent dans la haine. Jamais vous n’entendrez de message positif vis-à-vis d’Israël de la part des dignitaires religieux musulmans. Pour eux, la force d’attraction de la haine est plus forte que celle de l’amour, et celle de la mort plus forte que celle de la vie.

Il n’est rien de comparable aujourd’hui, au sein du monde juif comme au sein du monde chrétien, à l’islamisme radical d’inspiration jihadiste, professant le culte de la mort, et en particulier de la mort en «martyr» (les «bombes humaines»). Les Juifs religieux traditionalistes, quant à eux, ne menacent pas le monde et n’organisent pas des attentats terroristes. Les Juifs ne pratiquent pas le lavage de cerveau de leurs enfants dans des écoles religieuses .Il n´y a pas une seule famille juive ( ni en Israel , ni en diaspora) qui espère envoyer un jour ses enfants se faire exploser pour tuer des civils musulmans.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*