| More

Ce Mercredi 5 octobre 2011, le Professeur émérite à l’Institut de technologie israélien à Haïfa, a remporté le prix Nobel 2011 dans la catégorie chimie.

Le Nobel de chimie a été attribué à l’Israélien Daniel Shechtman pour sa découverte des quasi-cristaux. Le prix Nobel de chimie 2011 a fondamentalement modifié la conception d’un solide par les chimistes”, précise le comité Nobel. Le professeur Shechtman enseigne au Technion (1).

M. Shechtman, né en 1941 à Tel Aviv, est professeur des « sciences de la matière » à Technion, l’Institut de Technologie israélien, à Haïfa, ainsi qu’à l’université d’Iowa aux Etats-Unis. Il est également membre du département de l’énergie du laboratoire d’Ames, également aux Etats-Unis.

Ce prix Nobel vient récompenser ses travaux sur les quasi-cristaux : M. Shachtman a découvert que les motifs des quasi-cristaux au cœur des atomes ne se répétaient jamais. La théorie admise auparavant par la communauté scientifique était que ces motifs se répétaient.

Suite à cette découverte, les scientifiques ont produit d’autres types de quasicristaux en laboratoire. Ils en ont également découvert dans des échantillons de minéraux provenant d’une rivière russe. Une entreprise suédoise a également trouvé quasicristaux dans une certaine forme de l’acier, où les cristaux permettent de renforcer le matériel comme, par exemple, une armure.

La découverte du chercheur israélien, alors détaché auprès d’un laboratoire américain, a suscité l’incompréhension et même la réprobation de ses pairs, au point qu’on lui demandera de quitter son unité de recherche! Le directeur de son laboratoire ira même jusqu’à lui tendre un manuel de cristallographie.

En Dix ans et de après de nombreuses confirmations expérimentales, la découverte de Daniel Shechtman est officiellement entérinée par la communauté scientifique.

Le prix décerné à Daniel Shechtman est assorti d’un montant de 10 millions de couronnes suédoises, soit environ un million d’euros.

Le président israélien Shimon Pérès a félicité le Professeur Daniel Shechtman pour avoir remporté le prix Nobel de chimie. ”Nous sommes tellement fiers de vous…il est difficile de décrire à quel point. Vous êtes absolument digne de ce prix Nobel et cet accomplissement est une réussite pour tout le pays, nous nous réjouissons tous avec vous”, a déclaré M. Pérès.

Lundi et mardi, le jury avait décerné les prix Nobel de médecine à trois médecins juifs pour leurs recherches sur le système immunitaire, et de physique.

En 2009 la biologiste moléculaire israélienne, Ada Yonath, a été est co-récipiendaire du Prix Nobel de chimie avec Thomas Steitz et Venkatraman Ramakrishnan. Ada Yonath a été récompensée pour ses travaux sur l’identification de la structure moléculaire du ribosome par cristallographie qui ont permis d’ouvrir « de nouvelles perspectives concernant l’élaboration de nouveaux antibiotiques » selon le comité Nobel.

En 2010 le Prix Nobel de physique a été attribué aux scientifiques Juifs d’origine russe Andre Geim et Konstantin Novoselov pour leurs expériences sur le graphène, nouveau matériau ultra-fin et résistant qui pourrait permettre la mise au point d’ordinateurs plus rapides ou encore d’avions plus légers.

Et bien … qu’en pensent les boycotteurs de BDS ? Qu’il faut rejeter ces avancées scientifiques? Ou alors il faut donner le Prix Nobel de la bêtise aux ennemis d’Israel ? Toute suggestion sera la bienvenue !

Ftouh Souhail

(1) Fondé en 1912, le Technion est la plus ancienne université d’Israël et a formé plus de 70% des ingénieurs du pays. Ses étudiants sont originaires de plus de 35 pays à travers le monde. En pointe en terme d’innovations, ses laboratoires ont mis au point des découvertes majeures.

Leave a Reply

*