| More

A l’occasion ou nous célébrons à travers le monde le 63e anniversaire de l’indépendance d’Israël , le ministère israélien du Tourisme annonce que 1 040 000 voyageurs se sont rendus dans le pays par avion ou par bateau depuis le début de l’année, ce qui représente une hausse de 4% par rapport à 2010.

Pour le seul mois d’avril 2011 , ce sont plus 300000 touristes qui ont visité l’Etat hébreu. Des chiffres de bon augure qui pourraient permettre à Israël de battre son record de visiteurs établi en 2010. L’an dernier 3 450 000 personnes avaient visité le pays.
Le ministre du Tourisme, Stas Meseznikov (photo), a affirmé que ces bons résultats étaient dus en partie aux évènements actuels au Moyen-Orient. “Le ministère du Tourisme doit prendre en compte la situation géopolitique de la région qui influence les touristes à se rendre en Israël plutôt qu’ailleurs.”

Meseznikov a ajouté : “Depuis plusieurs semaines, le ministère met en place de grandes opérations de communication afin d’augmenter la visibilité touristique d’Israël, et nous allons poursuivre ces efforts les mois prochains.”

“Les opérations marketing ont parfaitement fonctionné cette année. De nombreux touristes restent plus d’une nuit en Israël faisant ainsi grimper les chiffres des longs séjours. En tout, ce secteur nous a rapporté 940 millions de dollars depuis janvier – soit 3% de plus que l’an passé à la même période”, a poursuivi le ministre du Tourisme (1).
La haute saison touristique en Israël correspond aux mois d’octobre et d’avril-mai, période correspondant aux importantes fêtes juives ou chrétiennes. Il etait déjà difficile de réserver un hôtel pour la mi-avril 2011, la Pâque juive coïncidant avec la semaine sainte chrétienne.

Ces dernières années, Israël connait en outre une impressionnante augmentation de visites de touristes venant des États-Unis et de Russie, ainsi que l’émergence de nouveaux marchés comme le Brésil, l’Inde et la Corée du Sud. A Jérusalem par exemple, des files entières d’autobus sont garés en haut du mont Scopus, à l’endroit où une magnifique vue panoramique de la Ville Sainte s’offre aux regards émerveillés des touristes.

Nombreux sont en effet les groupes de pèlerins ou de touristes russes. La raison immédiate est simple : depuis 2008, ils n’ont plus besoin de visa pour entrer en Israël. Et les Russes comme les touristes des autres pays du monde n’ont plus aussi peur de venir en Israël, et ce grâce aux moyens de communication qui montrent que le pays est sûr et très largement visité. La sécurité est en effet un élément essentiel de la vie et de la croissance touristique dans cette région du monde.

Ftouh Souhail

(1) Source: JPost 12 mai 2011

Leave a Reply

*