| More

Benoît XVI et le grand rabbin Yonah Metzger

Le pape Benoît XVI a exhorté ce jeudi les chefs des communautés religieuses d’Israël qu’il recevait au Vatican à « éduquer leurs fidèles à la compréhension » de ceux de religion différente, en affirmant que la relation à Dieu doit être « une force pour la paix ».

Le grand rabbin ashkénaze d’Israël, Yonah Metzger, le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal, le chef des imams d’Israël, Mohamad Kiwan, et le chef de la communauté druze, Moufak Tarif, ont été reçus ensemble, pour une rencontre qui s’inscrit dans le prolongement du dialogue inter-religieux d’Assise.

Lors d’une conférence de presse après l’audience, les dignitaires religieux ont mis en avant leur rôle commun pour la préservation de la paix en Israël, et affirmé leur volonté de coopérer.

Mgr Fouad Twal, a – dans son discours à l’adresse du Grand Magistère de l’Ordre équestre du Saint Sépulcre – manifesté son enthousiasme pour cette audience confiant que « c’est une façon, parmi d’autres d’informer et de sensibiliser beaucoup de monde au sujet de la situation actuelle et des innombrables initiatives entreprises pour promouvoir plus de dialogues pour la réconciliation, l’unité et la paix.»

Le Pape avait rencontré ce Conseil durant son séjour en Terre Sainte en 2009 et avait alors invité ses membres à se réunir à Rome. Les chefs des différentes communautés (juive, musulmane, druze et chrétienne) ont rencontré aussi le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, ainsi que le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

Le mois dernier Israël a offert un olivier au Pape. L’arbre, vieux de 200 ans, a été planté dans les jardins du Vatican.

L’arbre célèbre l’établissement de relations diplomatiques avec le Vatican. Selon un communiqué de l’Ambassade d’Israël près du “Saint-Siège”, l’olivier fait plus de deux mètres de large et quatre mètres de haut. Il a poussé sur les collines de Nazareth, en basse Galilée.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*