| More

Quelque 200 personnes se sont réunies ce jeudi, 14 juillet 2011, devant les locaux de la Croix Rouge à Tel-Aviv (le 185 rue HaYarkon) exigeant que l’organisation obtienne un signe de vie du soldat israélien détenu par le Hamas. Il y a deux semaines, l’organisation internationale avait appelé le Hamas lui demandant des informations claires sur Guilad. En réponse, des militants du mouvement terroriste, on saccagé le bureau de la Croix Rouge à Gaza.

L’organisation israélienne Im Tirtzu a loué la semaine derniére une embarcation et a navigué dans le port du Pirée à Athènes devant les bateaux de la flottile 2. Les responsables de Im Tirzu, Erez Tadmor et Ronen Shoval, accompagnés de quatre autres personnes sont montés à bord d’un navire recouverts de banderoles pour la libération de Guilad Shalit, distribuant des tracts en anglais aux activistes propalestiniens leur suggérant de mettre le cap sur les villes souffrant de l’oppression de Bachar El Assad en Syrie, et non pas sur Gaza.

Une mission sud-coréenne composée de moines bouddhistes et de membres de la compagnie de danse Nirvana a visité ce Dimanche 10 juillet 2011 la tente de protestation installée par la famille du soldat captif du Hamas, Guilad Shalit à Jérusalem, en signe de soutien. Les moines ont prié pour le retour rapide de Guilad. “Nous ne faisons pas de politique, mais nos pensées vont à la famille”, a expliqué l’un des moines à Ynet. Le père de Guilad, Noam, était présent.

Quelques 500 militants pour la libération de Guilad Shalit ont manifesté Samedi 9 juillet 2011 sur le boulevard Rothschild à Césarée, en direction du domicile privé du Premier ministre Binyamin Netanyahou. Le grand-père de Guilad, Tsvi Shalit, a pris part à cette protestation hebdomadaire. L’un des organisateurs, Maguen Dahari, directeur de l’association ”Aimer” (Lééhov), a précisé qu’il s’agissait de marquer ”le premier anniversaire de l’installation de Noam et Aviva Shalit (parents de Guilad) dans la tente de protestation à Jérusalem”. ”Cela fait 10 semaines que Netanyahou ne s’est pas rendu à son domicile, depuis que les protestations se sont intensifiées (pour la libération de Guilad). J’estime qu’il a peur d’affronter les militants ou qu’il les ignore”, a-t-il ajouté.

Une course allant du point de passage Erez au nord de la bande de Gaza jusqu’au port de Tel Aviv a débuté le 30 juin 2011 , en l’honneur de Guilad Shalit, détenu depuis plus de 5 ans par le mouvement terroriste Hamas. Des dizaines de coureurs, professionnels et amateurs se relayeront pour parcourir les 100 kilomètres qui séparent le point d epassage Erez au nouveau port de Tel Aviv. La course s’est achevée pour rendre un hommage appuyé à un de leur concitoyens toujours otage du mouvement terroriste du Hamas : Gilad Shalit.

Noam Schalit a déclaré le 1 juillet 2011 qu’en l’espace de cinq ans, le gouvernement israélien n’avait fait aucune pression sur le Hamas pour obtenir la libération du soldat Guilad Shalit. Cela inclut le gouvernement Netanyahu, a-t-il ajouté.

Des centaines de militants pour la libération du soldat franco-israélien Guilad Shalit, captif du Hamas depuis 5 ans, se rassemblent chaque samedi soir devant le domicile du Premier ministre Binyamin Netanyahou à Césarée.

Récemment, le Chef d’État-major Benny Gantz a exprimé son espoir de voir le soldat Guilad Shalit, toujours détenu entre les mains du Hamas, libéré prochainement.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*