Les ennemis sont jaloux, le géant américain Intel va investir 11 milliards de dollars en Israël

Une bonne nouvelle au début de cette année; le géant américain des puces électroniques Intel a annoncé  ce 30 janvier 2019 mardi son intention de développer son site de production en Israël, des ministres israéliens annonçant que la société allait investir 40 milliards de shekels (quelque 9,5 milliards d’euros) dans une nouvelle usine.

« Intel a annoncé son intention de présenter un plan de développement au gouvernement israélien pour continuer à investir dans le site de la société à Kiryat Gat », dans le sud d’Israël, selon un communiqué des représentants israéliens d’Intel.

Lundi soir, le ministre israélien des Finances, Moshe Kahlon, a déclaré avoir été informé par Intel de sa décision « d’investir 40 mds de shekels (quelque 9,5 mds EUR) supplémentaires, une décision sans précédent censée créer des milliers d’emplois dans le sud du pays ».

Le ministre de l’Economie, Eli Cohen, a de son côté affirmé que la société américaine avait choisi de « construire son usine la plus avancée ici en Israël ».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré Yaniv Gerti, PDG d’Intel Israël.

Intel offre $5,5 milliards pour acquérir Mellanox

Le fabricant de puces américain est l’une des nombreuses entreprises intéressées par l’achat de la société israélienne de connectivité de données volumineuses.

Le fabricant américain de puces électroniques Intel a fait une offre d’environ 5,5 milliards de dollars US pour acquérir la société israélienne de connectivité de données volumineuses Mellanox Technologies Ltd. L’offre représente une prime de 30% sur le cours de clôture de Mellanox au Nasdaq.

Mellanox, dirigé par le fondateur et PDG Eyal Waldman, a été au cours des derniers mois dans un processus de fixation des prix avant la vente et Intel n’est en aucun cas la seule partie intéressée. En novembre, Xilinx préparait une offre de 5,5 milliards de dollars.

Intel a des activités rivales avec Mellanox, qui développe des puces permettant une transmission plus rapide des données volumineuses. Basée à Yokneam, Mellanox vend ses produits à des batteries de serveurs dotées d’ordinateurs de grande taille, tels que des universités et d’autres organisations, dont la NASA. Les clients de Mellanox incluent également Dell et HPE, qui construisent les batteries de serveurs pour d’énormes entreprises telles que Facebook, Google et Amazon.

Mellanox aurait embauché des banques d’investissement pour l’aider à trouver un acheteur.

En 2017, Intel avait acquis pour plus de 15 milliards USD (environ 13 milliards EUR) la société israélienne spécialisée dans les systèmes anticollisions Mobileye.

Le montant de la transaction avait été présenté comme un record pour le rachat d’une société israélienne de nouvelles technologies par un groupe étranger.

Le géant de la Silicon Valley emploie actuellement 11.700 personnes en Israël dans son usine de Kiryat Gat et ses centres de développement dans tout le pays, en plus des 1.170 employés de Mobileye.

Les exportations d’Intel en provenance d’Israël ont atteint quelque 3,5 milliards EUROS 2018, selon la société.

Souhail Ftouh