| More

sarah

Sarah Netanyahu, l’épouse du Premier ministre israélien

De nombreux passages de la Thora montrent des femmes qui influencent positivement les moments déterminants de l’Histoire Juive. Aujourd’hui encore les israéliennes bossent dur en Terre Sainte. Le rôle prépondérant de la femme dans la politique et dans le monde de l’économie l’atteste.

Une étude qui a été publiée la semaine dernière a placé madame Sarah Netanyahu, l’épouse du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en première position dans son classement des 50 femmes les plus puissantes du pays.

« Netanyahu a été placé en avant des femmes remarquables qui dirigent de grandes sociétés » écrit l’étude publié sur Forbes
«Même si elle ne décide pas des opérations contre l’Iran, de l’abaissement du taux d’intérêt ou des réformes de l’immobilier, son influence provient essentiellement de son implication dans l’agenda du cabinet du premier ministre »

Forbes , a ajouté qu’une personne qui était autrefois proche du Premier ministre la décrit comme « un trou noir », une « personnalité avec une énergie concentrée sur le système qui peut changer l’ordre d’une nouvelle réalité dans l’espace politique d’Israël avec une puissance énorme. »

Mme Sarah  est dotée d’une forte personnalité. Elle a une influence sur les choix politiques de son mari. On lui prête en tout cas d’avoir écarté ,en 2008, de l’équipe de celui qui était alors chef de l’opposition, Naftali Bennett, le patron de Maison juive, qui a obtenu 11 sièges le 22 janvier 2013.

Il faut ici rappeler que femme du Premier ministre  a pris une part active dans une campagne pour que tous les enfants de migrants illégaux restent en Israël, même si ils ne répondent pas aux critères du gouvernement et la loi sur l’immigration.

Lors de l’investiture de la cérémonie d’investiture de la 19ème Knesset, ce n’est pas la difficulté de Bibi à former une coalition qui était au centre des débats, non, c’était la tenue portée par son épouse. Elle effet la Première dame d’Israël n’a rien à envier à Hillary Clinton, Laura ou Barbara Bush, ou un  mannequin  comme Carla Bruni la femme de l’ancien leader français Nicolas Sarkozy

Russak-Aminoach

Mme Rakefet Russak-Aminoach, la P-DG de la Bank Leumi

En deuxième place du classement des femmes les plus puissantes d’Israël on retrouve la P-DG de la Bank Leumi,  Mme Rakefet Russak-Aminoach.  Sa jeunesse avait déjà intéressé les israéliens lors de sa nomination.

« Russak-Aminoach est devenu le plus jeune P-DG de l’histoire de la banque. Elle s’apprête à fêter sa première année en charge dans l’un des rôles de gestion les plus hauts et importants de l’économie, avec une portée d’influence à nulle autre pareille.  »

Âgée de 46 ans, mariée et mère de 2 enfants,  Mme  Russak-Aminoach est titulaire d’un MBA en gestion des affaires et de diplômes en comptabilité et économie (BA) et en droit (LLB) de l’Université de Tel-Aviv. Au moment de sa nomination elle travaillait pour la Banque Leumi depuis huit ans et était Directrice générale adjointe et Directrice de la branche Entreprise de la Banque (1).
Il y’a tout juste un an , en avril 2012, Le conseil d’administration de Leumi, présidé par M. David Brodet , a décidé de nommer Mme.Russak-Aminoach au poste de Présidente-directrice générale de la Banque Leumi.

Shari-Arison

Shari Arision, présidente de Arison Holdings Ltd et Bank Hapoalim

A la troisième place a été nommée Shari Arision, de Arison Holdings Ltd qui contrôle la Bank Hapoalim (TASE: POLI) et Shikun u’Binui (BTP). Femme d’affaires israélienne et américaine, elle est, selon Forbes, la femme la plus riche du Moyen-Orient, avec une fortune de 5,1M $ US. Elle est propriétaire de plusieurs entreprises, dont Bank Hapoalim. Elle a été mariée trois fois dont la dernière, à un homme d’affaires, Ofer Glazer qui fait fortune, mais pas autant que sa femme. Elle a eu quatre enfants. En 1999, à la mort de son père, ce dernier lui a laissé 35% de ses possessions.

En plus de la Banque Hapoalim,  Mme Arison a hérité des participations de son défunt père, Ted Arison, dans Carnival Cruises et dans le géant des infrastructures et de l’immobilier Skikun & Binuy. Elle possède également la plus grande fabrique de sel d’Israël et elle a fondé en 2006 Miya, qui est en train de moderniser les systèmes d’eau désuets aux Philippines et au Bahamas. Shari Arison prend, en 2012, la 64ème place sur la liste des 100 femmes les plus puissantes au monde du magazine américain Forbes. Arison, qui est née à New York, a émigré en Israël avec sa mère après le divorce de ses parents en 1966. À l’âge de 12 ans, elle est retournée aux USA pour vivre avec son père, cinq ans plus tard elle revient en Israël afin de s’enrôler dans l’armée israélienne (2).

Ofra Strauss.

Mme Ofra Strauss, la directrice du groupe Strauss

En quatrième place on retrouve la directrice du groupe Strauss (de l’agro-alimentaire), Ofra Strauss. A 50 ans, elle est devenue ces dernières années une des figures emblématiques de l’économie israélienne. En 1999, Michaël Strauss, président du groupe et sa sœur Raya Ben Dror, se retirent de la direction au profit de leurs enfants avec un partage des actions et un transfert de la présidence du groupe à Ofra Strauss, la fille de Michael Strauss. Strauss c’est l’histoire d’une laiterie de Galilée devenue en trois décennies un empire industriel: une fortune personnelle évaluée à près de trois milliards de shekels, 10e place des familles les plus riches d’Israël, 12.000 employés en Israël et à travers le monde et un chiffre d’affaires annuel évalué à un milliard et demi de dollars.

L’Israélienne Ofra Strauss a été désignée 46e femme la plus puissante du monde, par le magazine financier Fortune. Née le 22 août 1960, en Israel elle a reçu un baccalauréat en droit de l’Université de Tel Aviv en 1987. De 1987 à 1989, elle a été dans le service de marketing international et le programme de formation chez Estée Lauder (3).

Tsipi Livni,

Tsipi Livni, ministre Israélien de la Justice ( en photo ci-desssus ) classée au numéro 11 du classement national. Livni a été élue déjà en mars 2012 parmi les 150 femmes les plus influentes du monde, par le magazine Newsweek et le site Daily Beast. Livni est la seule Israélienne sur cette liste prestigieuse, qu’elle partage notamment avec la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, la chancelière allemande Angela Merkel, ou encore avec les actrices Angelina Jolie et Meryl Streep, avec la présentatrice tv Opra Winfrey, et les chanteuses Adele et Lady Gaga

Shelly Yacimovich

Enfin ,Shelly Yacimovich chef de l’opposition et du Parti Travailliste ( en photo ci-dessus), est classée 13 ème. Cette députée est la première femme à la tête des travaillistes depuis Golda Meir. Elle a été élue, en septembre 2011, battant l’ancien Ministre de la Défense Amir Peretz (54% contre 45%). Yehimovitch est divorcée, a deux enfants et réside à Tel Aviv.

Ftouh Souhail

(1) Entre autres fonctions, Mme. Russak-Aminoach est responsable des branche Construction et Immobilier, et Prêts Spéciaux de la Banque, et est la Gestionnaire en chef des prêts du Groupe Leumi. Avant de rejoindre Leumi, Mme. Russak-Aminoach était partenaire du cabinet d’expertise comptable KPMG-Somekh Chaikin et de 2000 à 2003, elle en était la Directrice générale. De 1992 à 1994, Mme. Russak-Aminoach était l’assistante de Mme. Galia Maor , qui occupait à l’époque le poste de Directrice générale adjointe.

(2) En mars 2009, Arison parraine la troisième édition annuelle de « Good Day Deeds » d’Israël dans laquelle son association à but non lucratif, Ruach Tova, a inspiré des milliers d’Israéliens à s’impliquer dans le bénévolat à travers le pays. «Avec pour mission d’être une force pour de bonnes affaires, l’an dernier, elle a lancé en ligne la plate-forme sociale Goodnet.org pour soutenir le travail bénévole et les services communautaires, et en partenariat avec MTV, pour agrandir son initiative annuelle « Good Day Deeds » (La Journée des Bonnes Actions), destinée à inspirer les gens à travers le monde à faire une bonne action au profit des autres », a écrit Forbes sur Arison.

(3) Voir notre article :L’israélienne Ofra Strauss, aurait une aventure avec T. Blair ;http://www.juif.org/go-blogs-37587.php

Leave a Reply

*