| More

coran

 

Les musulmans dans le monde entier célèbrent aujourd’hui les 1450 ans de l’avènement du Coran.

 

La commémoration du livre saint chez les musulmans se passe alors que le  monde musulman est à feu et à sang. On tue, on viole, on massacre, on vole les infidèles, on répand la mort,  on terrorise, on pille, on détruit les monuments historiques…

 

Les  musulmans ont atteint malheureusement  pour eux les pires atrocités et les crimes contre l’humanité  et ils sont au  point culminant dans la barbarie humaine  au point de faire pâlir de jalousie le nazisme lui-même.

 

On sait maintenant que le pire ennemis des musulmans  c’est  eux  même qui s’entretuent comme des sauvages. Ce qui nous étonnera toujours, c’est la capacité qu’ils ont à se haïr entre eux, c’est hilarant.

 

Cela démontre bien qu’en l’absence « des mécréants » ou des « infidèles » comme ils aiment dire, les membres de la religion de paix et d’amour sont bien obligés de continuer à se trouver des boucs émissaires pour justifier leur arriération.

 

Les musulmans sont les rares peuples qui encore aujourd’hui se tuent et tuent pour leur religion avec l’espoir d’avoir des vierges au Paradis.

 

Les musulmans ont commencé à réduire en cendres les peuples et les cultures tombés sous le joug de l’Islam. Même à nos jours ils continuent à  décapiter et crucifier les esprits libres qui rejettent leurs dogmes.

 

Les musulmans jusqu’à nos jours relèguent les juifs et les chrétiens au rang de sous-hommes, d’êtres abominables, de dhimmis et considèrent même le dernier des derniers des musulmans comme supérieur au meilleur que tous les infidèles réunis.

 

Les musulmans à  nos jours kidnappent, se livrent à la traite des êtres humains,  rackettent et considèrent les femmes et les enfants comme butins de guerre.

 

Les musulmans continuent à mener, dans plusieurs zones du globe, des guerres de purification ethnique et religieuse contre les minorités non-musulmanes vivant sur  leurs terres.

 

Les musulmans continuent à lapider leurs jeunes femmes et ils se jouissent même du spectacle de cette mort lente et cruelle.

 

 

Les musulmans assimilent leurs femmes à des champs de labour où les hommes peuvent le labourer sexuellement quand bon leur semble. Ils  s’adonnent même dans certains pays à des relations sexuelles avec des fillettes pré-pubères.

 

 

Les musulmans continuent à brûler les églises des chrétiens, mettre le feu à leurs maisons, les asperger d’acides sulfuriques et les exterminer.

 

Les pays musulmans continuent à ne pas reconnaître les droits fondamentaux et prônent encore les inégalités des droits entre les sexes.

 

Les  programmes d’enseignements  dans les pays musulmans sont remplis de racisme et la haine de l’autre et ils élèvent leurs enfants dans le rejet des non-musulmans et le non-respect des  cultures des pays non-musulmans.

 

Le pire est que les musulmans ne produisent presque rien et qui se vantent d’être  les meilleurs et ils se croient les maîtres du savoir universel.

 

Mais le plus grave est que les musulmans avancent aujourd’hui à contre-courant du train de l’histoire et ils sont convaincus que l’avenir de l’homme est dans le passé des 1450 années de tueries.

 

Souhail Ftouh

 

Leave a Reply

*