| More

 

Les secouristes de l’armée israélienne vont chercher pendant encore trois jours d’éventuels survivants sous les bâtiments effondrés à la suite du séisme du 19 septembre mais il est peu probable que les secouristes récupèrent des victimes vivantes a indiqué  le colonel (de réserve) Gili Shenhar.

La délégation est composée de 71 soldats, principalement réservistes, du Commandement de Défense passive de l’armée. Les secouristes sont à la recherche des souffles de vie.  La délégation devrait rentrer le 29 septembre avant la fêté de Yom Kippour.

Le chef de la délégation est le colonel Dudi Mizrahi, le commandant de l’unité de recherche et de sauvetage de l’armée.

L’agence  d’aide israélienne non gouvernementale a envoyé aussi vers le Mexique des équipements de haute technologie pour aider à la recherche de personnes piégées sous les décombres suite au tremblement de terre massif qui a frappé la région.

Shachar Zahavi, responsable d’iAID, le groupe rassemblant les associations d’aide israéliennes qui dirige la délégation, a déclaré qu’une équipe de 12 membres avec leur équipement se trouve dans la zone touchée dans le sud du Mexique.

 

Ce séisme de magnitude 7,1 a fait 326 morts, dont 187 à Mexico, et a endommagé 11.000 logements, dont environ 1.500 vont devoir être rasés. Plusieurs pays, dont Israël, le Chili et le Salvador ont envoyé de renforts au Mexique. Dans les États de Puebla et Morelos, où se trouvait l’épicentre du séisme, les recherches se poursuivaient également. Dans la ville de Cuernavaca, capitale de Morelos, au sud de Mexico, on déplorait d’importante destructions.

L’épicentre de la secousse était situé dans le Pacifique à environ 100 kilomètres au large de la côte de l’Etat de Chiapas, selon le centre géologique américain USGS, qui a estimé que le séisme était d’une magnitude de 8,1.

Peu de temps après le tremblement de terre, le ministère israélien des Affaires étrangères a réussi à joindre tous les diplomates israéliens dans le pays et a publié une déclaration confirmant qu’aucun de ces diplomates n’ont été blessés par le séisme.

« Tous les émissaires israéliens au Mexique vont bien », a déclaré le ministère dans un communiqué.

 

Souhail Ftouh 

Leave a Reply

*