| More

14071_467766373295389_1932351630_n

Après avoir rendu hommage à ceux qui sont tombés pour la patrie, les festivités du Yom Haatsmaout se sont déroulés comme chaque année au Mont Herzl à Jérusalem en présence des plus hautes autorités de l’État Israël a célèbre le « jour de l’Indépendance », marquant les 65 ans de son indépendance.

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture des festivités du Yom Haatsmaout, hier soir à Jérusalem, le président de la Knesset Youli Edelstein a appelé les Israéliens à l’unité. « Nous faisons partie d’un destin commun, le rêve sioniste que nous sommes déterminés à tisser », a déclaré le nouveau président de la Knesset Youli Edelstein.

Au cours du traditionnel entretien télévisé de Yom Haatsmaout, le président Pérès a insisté sur la nécessité d’ouvrir des négociations avec les Palestiniens le plus rapidement possible. Sur un plan plus personnel, il a ajouté qu’il ne briguera pas un nouveau mandat présidentiel.

Peres a publié aussi sur Youtube son message à l’occasion de 65ème anniversaire de l’Etat d’Israël. Il s’est adressé aux citoyens israéliens et aux Juifs du monde entier en hébreu et en anglais en les appelant notamment à célébrer et à prendre part aux festivités. « Chers amis, nous fêtons les 65 ans de l’Etat d’Israël, 65 ans de miracles sans interruption« , a-t-il déclaré au début du message.

L’armée israélienne a écrit hier soir à l’occasion du 65ème anniversaire de l’Etat d’Israël : « Nos cœurs pleurent encore. Nous revenons tout juste des cimetières. Et pourtant ce soir, nous sécherons nos larmes, nous sortirons dans les rues et fêterons sous les feux d’artifices les 65 ans de notre patrie. C’est notre manière de dire : nos ennemis n’ont pas gagné, nous sommes là. Nous n’avons qu’un seul pays et nous l’aimons. Joyeux anniversaire Israël. »

Tsahal a ouvert hier dix de ses bases aux Israéliens. Le Musée de l’armée de l’air de Hatzérim a été également accessible gratuitementjusqu’à 14h. L’armée de l’air a entamé sa parade dans les cieux d’Israël . Elle a sillonné tout le ciel du pays du nord au sud. Y ont participé : des hélicoptères de combat, des avions cargos et autres appareils, ainsi que l’équipe nationale de voltige aérienne. Mais la parade aérienne prévue à Jérusalem a dû être annulée à cause de la météo peu propice.
Plus d’un million et demi de personnes se sont promenées dans les parcs, les réserves naturelles, les sites historiques et autres curiosités du pays aujourd’hui à l’occasion de Yom Haatsmaout malgré le temps gris et frais pour la saison.

A l’occasion des  festivités du Yom Haatsmaout, plusieurs milliers d’Arabes israéliens ont participé ce mardi à Umm el Fahm (district de Haïfa) à une cérémonie commémorant la Naqba (« catastrophe » de la création de l’Etat d’Israël pour les Palestiniens, ndlr).

Le président du parti Balad, le député israélien Jamal Zahalka, a déclaré au cours de son discours : « Les Palestiniens voient dans les célébrations du Yom Haatsmaout une danse sur le sang palestinien et un déni de leur malheur », et d’ajouter : « le gouvernement israélien est responsable de la poursuite du malheur et du bain de sang en refusant obstinément un compromis historique et une paix juste ».

Le président de la Commission des Affaires étrangères à la Knesset, Avigdor Liberman a indiqué à la suite de la manifestation contre Yom Haatsmaout organisée par des traîtres Arabes israéliens dans le Nord du pays, que  « cette marche de la haine est la preuve supplémentaire que tout accord avec les Palestiniens doit inclure les Arabes israéliens ». Le député a précisé que « ces gens doivent trouver leur place en tant que citoyen de l’Autorité palestinienne et recevoir d’elle leur sécurité sociale et leurs allocations chômage. »

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*