| More

17362884_1111888065624202_8437721505472487639_n

 

Parlerait-on des Arabes israéliens, comme victimes de cet apartheid ? Cette accusation d’apartheid est une offense à la réalité d’Israël, un mensonge et une falsification.

 

Les Arabes israéliens ont inauguré dans le quartier ?saw?ya, un village arabe situé sur le Mont Scopus, le plus haut minaret de 73 mètres de la ville.

 

Le cheikh Ikrima Sabri, un dirigeant religieux islamique a déclaré, en marge de la cérémonie d’inauguration que ce minaret est « le plus haut dans la ville de Jérusalem et que le croissant islamique  est d’une hauteur de 10 mètres. »

 

Sabri, qui avait été le plus important membre du clergé de l’Autorité palestinienne entre 1994 et 2006, a déclaré que le minaret  a couté  environ 1 million de shekels (275,550 $) à construire et a été financé par des dons de résidents d’Issawiya.

 

hhh

Sabri, qui dirige actuellement le Haut Conseil Islamique sur le mont du Temple, a dit que le concept du minaret de la mosquée qui a émergé il y a plus d’un an veut  souligner le ‘’caractère arabe et islamique du quartier.’’

 

17309125_1111888128957529_3055970160527113604_n

Les arabes de Jérusalem ont choisi de construire le minaret au sommet de la plus ancienne mosquée Issawiya. L’ancien minaret de la mosquée a été construit il y a 47 ans.

 

La liberté de culte est accordée à tous à Jérusalem, en Israël ou dans tout territoire administré par Israël. Il y a à Jérusalem 735.000 habitants dont 252.000 Arabes et 481.000 Juifs ou autres groupes. Quant aux lieux de culte, il y a 72 mosquées, 139 églises et 996 synagogues.

 

Le mois dernier le président Reuven Rivlin a déclaré qu’Israël devait immédiatement agir pour améliorer la qualité de vie dans les quartiers majoritairement arabes de Jérusalem Est. Pendant la cérémonie officielle marquant le 50e anniversaire de la réunification de la ville par Israël, pendant la guerre des Six Jours de 1967, le président a critiqué la négligence de certaines parties de la capitale, et a demandé des mesures urgentes pour développer Jérusalem Est.

 

 

Le président a rendu hommage au gouvernement, et particulièrement à Zeev Elkin, ministre des Affaires de Jérusalem, pour l’allocation d’un budget de développement de la partie orientale de la ville. Le Maire Nir Barkat souligne que la Municipalité travaille pour subvenir aux besoins de tous les secteurs.

 

Après la  libération de Jérusalem Est par Israël, l’État juif l’a annexée et a déclaré Jérusalem capitale indivisible d’Israël. Depuis les Arabes israéliens ont eu, les mêmes droits que tous les autres israéliens, juifs, chrétiens, athées, etc.

 

Souhail Ftouh

6666666666

7777777

Leave a Reply

*