L’imam Hassen Chalgoumi avec 40 musulmans sunnites en visite en Israël

Le président de la Conférence des imams de France, l’imam de Drancy Hassen Chalgoumi, accompagne une délégation de 40 jeunes musulmans français et belges en visite en Israël et dans les Territoires juifs revendiqués par les Palestiniens.

Ces jeunes qui souhaitent une normalisation avec Israël sont originaires de pays arabes qui n’ont pas encore de relations diplomatiques avec Israël.Cette position vis-à-vis d’Israël prend racine des efforts de l’imam de Drancy pour rapprocher les musulmans sunnites vers l’Etat juif.

J’ai organisé ce voyage éducatif et pédagogique en Israël et en Palestine, un projet important pour former des médiateurs de la paix pour la France et la Belgique. Et c’est dans un cadre convivial et constructif, que j’accompagne cette délégation de 40 jeunes dont 35 français et 5 belges de Bruxelles et qui a comme objectif général de monter la “vraie” réalité sur l’excellente cohabitation entre les Palestiniens et les Israéliens, car, il existe en Israël des juifs, musulmans, chrétiens et laïques”, explique t-il sur Facebook.

“Tous ont les mêmes droits et les mêmes devoirs, et tous vivent en harmonie, et c’est pour cette raison principalement, que je m’engage et je trouve très important et nécessaire que cette belle cohabitation soit connue partout, afin, d’aider à déconstruire les discours de haine et les fausses informations propagées contre ce pays”, insiste t-il.

Ce premier voyage s’inscrit dans le cadre de la formation du métier de médiateur qui seront des porteurs d’espoir et des acteurs de changement nécessaires pour construire des ponts et pour faciliter le dialogue et le vivre ensemble. A leur retour, ils entameront une tournée en France et en Belgique pour partager leur expérience, leur témoignage et la transmission dans les écoles, les associations, les mosquées etc…. Ce projet pilote est une première, et des voyages similaires seront organisés au fur et à mesure, car c’est essentiel, aussi, pour lutter contre l’antisémitisme qui touche la communauté juive en Europe”, conclut-il.

Il existe une perception erronée selon laquelle l’Islam est en désaccord avec Israël. Elle est le fait de la propagande arabe. Il n’empêche que tout signe de rapprochement avec Israël déclenche des protestations de la part des islamistes. En l’occurrence, cette visite montre en tout cas qu’une partie importante des musulmans sont favorables aux échanges avec l’Etat juif.

Pour cela, l’imam de Drancy Hassen Chalgoumi considère nécessaire une réinterprétation des relations avec les israéliens au regard des défis du monde du monde arabe sunnite.

Souhail Ftouh