| More

inss_exploits_malware

l’INSS (The Institute for National Security Studies) a récemment publié un sondage révélant que 93 pour cent des Juifs israéliens sont fiers d’être israéliens, estimant que la situation en Israël n’a jamais été aussi bonne et cela se basant entre autres sur les données suivantes.

– Pour maintenir le renouvellement de la population d’un pays, les femmes doivent donner naissance à 2,1 enfants. Avec un taux de natalité de 2,65 enfants par femme, Israël est le seul pays avancé dépassant ce seuil de “remplacement” de la population.

– Pendant la récession des années 2008-2012, Israël a bénéficié d’une croissance de 14,5 pour cent du produit intérieur brut, enregistrant ainsi le taux de croissance économique le plus élevé de tous les pays de l’OCDE. Israël investit 4,5 pour cent de son PIB dans la recherche et le développement, soit le taux le plus élevé de tous les pays. Sa contribution mondiale dans les domaines de la technologie et de l’innovation est considérable.

– En raison des récentes découvertes de gaz et de pétrole Israël est, au dire de nombreux commentateurs, en voie de devenir “un des pays riches du monde”,avec des ressources qui renforceront sa position au niveau mondial.

– La Syrie et l’Égypte étant confrontées à des problèmes internes, la menace que ces deux pays représentaient à une certaine époque pour l’existence d’Israël, a pour le moment pratiquement disparu. Grâce à des stratégies novatrices, les attaques terroristes ont été pratiquement éliminées, de plus Tsaal,l’armée isrélienne, est de loin la plus forte et la plus efficace de la région.

– INSS estime que “l’écart entre la puissance d’Israël et celle de ses voisins arabes ne cesse de grandir”.Même le dossier nucléaire iranien s’avère moins terrible qu’il n’y paraît. Étant donné la puissance tellement plus destructrice de l’arsenal nucléaire israélien et son système de missiles défensif en pleine croissance. Un échange de tirs nucléaires causerait certes de lourds dommages à Israël mais détruirait la nation iranienne.

– Dans les enquêtes d’opinion publique aux États-Unis, première puissance mondiale et principal allié d’Israël, Israël jouit d’un soutien 4 fois plus grand que celui accordé aux Arabes Palestiniens.

– Les tensions entre Ashkénazes et Séfarades ont baissé avec le temps en raison des mariages mixtes et des interpénétrations culturelles. La question de la non-participation des Orthodoxes à l’effort national est finalement en cours de traitement.

Les antisionistes et antisémites, les Palestiniens et les islamistes, les partisans d’extrême droite et d’extrême gauche devraient donc comprendre qu’ils sont en train de mener contre Israël une bataille perdue d’avance. L’État juif est en train de sortir gagnant de cet affrontement, car, comme le dit en conclusion l’INSS, “le temps joue incontestablement en faveur d’Israël”.

Le Directeur de l’INSS, le Prof. Ephraim Inbar, conclut cette étude en soulignant qu’Israël après 65 ans d’existence est sans nul doute “l’histoire d’une réussite peu commune”. Un brillant avenir lui est réservé s’il persévère durant les futures générations à être guidé par l’esprit et la foi sioniste et à agir avec prudence dans l’arène internationale.
La paix lui serait certes bénéficiaire mais elle ne constitue pas une condition impérative pour assurer la continuité de son existence et de sa prospérité.

Zvi Tenney, ancien diplomate israélien

Leave a Reply

*