| More

Les autorités britanniques ont ajourné jusqu’à vendredi l’audience du leader de la branche nord du Mouvement islamique israélien, le cheikh Raëd Salah, arrêté la semaine dernière à son arrivée à l’aéroport d’Heathrow. Après l’audience, les autorités décideront soit de lui permettre de rester sur le sol britannique soit de l’expulser en Israël.

Suite à son l’arrestation, le 29 juin 2011, à Londres, le porte-parole du Mouvement islamique israélien a dénoncé des pressions exercées par “le lobby sioniste en Grande Bretagne” sur la police britannique. Selon la radio Kol Israël, M. Salah a été arrêté à Londres notamment pour avoir tenu publiquement des propos antisémites. Le cheikh, qui dirige l’aile radicale du Mouvement islamique, avait été libéré en décembre 2010 après avoir purgé cinq mois de prison pour avoir craché sur des policiers israéliens lors d’une manifestation.

Le chef islamiste arabe israélien a été inculpé, en juin 2011, par le tribunal de Jérusalem pour avoir refusé un contrôle de police. Il avait agressé des policiers qui voulaient le fouiller au point de passage du pont Allenby, entre Israël et la Jordanie.

Le député Likoud Ofir Akounis a noncé cette semaine qu’il va déposer sur le bureau de la Knesset une proposition de loi visant à interdire la Ligue du Nord du mouvement islamique israélien proche du Hamas et des Frères musulmans.

“La situation est vraiment absurde, car Londres a compris que Raëd salah est un danger et l’a arrêté, alors qu’en Israël, il se promène librement et est même reçu dans les universités”, a déclaré le député.

Mais comment se fait-il qu’il y ait un parti islamiste en Israël!?!?!? Qu’est-ce que le mouvement islamiste arabe “israélien” ?!?!? Je rêve ? Peut-on m’expliquer cela ? Je suis non juif et je ne comprends pas cette “démocratie”….Les islamistes ne sont-ils pas des terroristes ? Ne prônent-ils pas la destruction d’Israël ? Y a-t-il des islamistes qui reconnaissent la légitimité d’Israël ?

Pour le leader de ce mouvement, les arabes «israéliens» sont des arabes palestiniens dont le territoire est occupé depuis 1948. En mai 2010 Le Mouvement islamique israélien a boycotté les produits made in Judée-Samarie La branche nord du Mouvement islamique israélien entamé depuis d’un an une campagne en hébreu et en arabe qui appelle elle aussi le public arabe mais aussi juif israélien à boycotter les produits de Judée Samarie…

Si Israël laisse ce mouvement islamique arabe, je pense que ça vient de la faiblesse du gouvernement qui est incapable de leur NON, sortez d’ici

Le cheikh Raëd Salah, comme la majorité des arabes-israéliens qui profitent de leur nationalité israélienne, jouit pleinement de ses droits politiques. Tous les mêmes ils sont bon qu’à gratter les prestation sociale et les soins hospitaliers, tout en niant le droit d’Israel à exister. Israël compte en son sein presque un quart de citoyens arabes, dotés d’un taux de natalité bien plus élevé que celui des Juifs.

Ce climat d’incitation à la destruction de l’État hébreu constamment véhiculée par les leaders arabes en Israël et les députés arabes de la Knesset conduit des israéliens arabes à commettre des actes relevant de la haute trahison. Notons enfin que arabes israéliens n’ont aucune volonté de vivre en harmonie dans la société israélienne

Il y’a quelques semaines , la police israélienne a réussi à déjouer à temps, quelques heures avant l’instant prévu, l’actionnement à distance d’une bombe dans la mosquée Hassan Bek de Yaffo (Jaffa), qui devait servir à tuer un éminent dignitaire religieux.

Le complot avait été monté, en mai 2011, par une famille arabe de Yaffo, orchestrée par le ”cerveau” de l’affaire, dirigeant un cabinet d’avocats. Ils comptaient faire passer ces violences sur le compte de l’extrême droite israélienne. Cette attaque n’est que l’une d’une série qui a déjà causé des dégâts mais n’a pas fait de victimes. Le groupe s’en était déjà pris par 2 fois au bâtiment de scientologie à Yaffo, en se faisant passer pour des ultra-orthodoxes, avait tenté d’éliminer un haut responsable de la mairie de Tel-Aviv, un homme d’affaires à Bat Yam, et un habitant du nord d’Israël. La police dit avoir été surprise par l’ampleur et le machiavélisme de la machination. Ce vaste complot visait à attiser les haines inter-religieuses.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*