| More

Malgré les révolutions et soulèvements au Moyen-Orient, l’année 2011 a finit avec 21.9 millions de nuitées dans les hôtels israéliens, un chiffre semblable à celui de l’année 2010.

Le mois de Février 2012 a battu tous les records dans l’industrie du tourisme en Israël. Au cours du mois, il y a eu 232 000 arrivées de visiteurs, soit 6% de plus qu’en février 2011, et une augmentation de 4% par rapport à Février 2010, le précédent record jusqu’à maintenant. 2010 était l’année record pour le mois de février, jusqu’à cette année.

Sur 232 000 arrivées, 200 000 étaient des entrées touristiques, ce qui est un autre niveau record. Cela représente une augmentation de 1% sur février 2011, et une augmentation de 12% par rapport à février 2010. Depuis le début de l’année, 388 900 touristes sont arrivés en Israël, soit autant qu’en 2011, où 388 500 touristes étaient arrivés en Israël.

En février 2012 il y a eu 232 000 visiteurs en Israël, soit une hausse de 6% par rapport à février 2011, et surtout un nouveau record pour le tourisme israélien.

Le ministre du Tourisme Stas Misezhnikov a fait savoir que « L’élan accru du tourisme en Israël est le résultat de l’activité de marketing international ciblé et intensif, en dépit des turbulences régionales et de la crise économique actuelle en Europe. Le ministère du Tourisme continuera ses opérations de marketing dans le monde entier, en mettant l’accent sur les marchés de la Chine, l’Inde, la Corée du Sud, la Russie et l’Amérique du Sud. »

La Russie occupe le deuxième rang, après les Etats-Unis, dans le tourisme entrant en Israël. L’année 2011 fut une année record : Plus de 550.000 touristes russes ont visités Israël, une augmentation de 12% par rapport à 2011 et de près de 52% par rapport à 2009.

Cette croissance exponentielle a été appuyée par diverses mesures dont la plus importante fut la décision prise en 2008 par le gouvernement israélien de supprimer la nécessité pour les touristes russes d’obtenir leur vis à l’avance. A cette époque, le Ministère du Tourisme avait aussi lancé en Russie une campagne de publicité massive sur internet, dans la presse écrite et à la télévision. Avec les Etats-Unis, la Russie fait partie des marchés sources prioritaires dans la mise en œuvre d’une stratégie visant à promouvoir Israël comme une destination touristique unique. Israël soutient les tour-opérateurs russes dans la promotion de nouveaux programmes touristiques et veille à l’augmentation du nombre de vols ainsi qu’à la qualité des services.

L’infrastructure du transport aérien, quant à elle, gagne des points occupant le 67e rang dans le monde, en raison à l’essor que connaît le low cost aérien. Par ailleurs, le ministère des Transports israélien a prévu une augmentation de 8% des vols en provenance et à destination d’Israël cet été.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*