| More

Selon des sources libanaises, Tsahal aurait effectué des manœuvres mardi dans le secteur des fermes de Chebaa, à la frontière nord, rapporte mardi l’Agence nationale de l’information du Liban (ANI). Ces manœuvres militaires auraient été accompagnées d’un survol de la région par des avions, drones et hélicoptères.

Toujours selon l’ANI, plusieurs explosions auraient été entendues ce matin pendant une heure et demie dans la région frontalière proche de Chebaa. Ce genre de manœuvres de la part de l’armée israélienne est très fréquent, précise l’ANI. Le porte-parole de Tsahal n’a pas encore commenté cette information.
Depuis lundi soir, Tsahal mène un exercice au nord d’Israël. Le département de technologie et de logistique de l’armée a simulé la mobilisation de réservistes et un va-et-vient de véhicules militaires dans la région. Israël a aussi installé des caméras de surveillance dans le secteur de l’ex-point de passage “Fatma”, à Metoulla, selon des sources sécuritaires libanaises.

En raison d’une avarie dans le système d’alerte, la sonnerie stridente a retenti dans plusieurs localités du sud et du nord d’Israël lundi matin. Des centaines d’habitants affolés d’Ashdod, Gan Yavneh, de Galilée et de la vallée de Jezréel, ont assailli le standard des services d’urgence.

Selon un rapport remis aux membres du cabinet restreint de sécurité, si si Israël était la cible d’une attaque simultanée de missiles sur tous les fronts pendant 3 semaines, le bilan des pertes s’élèverait approximativement à 300 morts. Il s’agit du bilan le moins lourd depuis toutes les simulations établies en prenant en compte le nombre actuel de batteries anti-missiles Dôme de Fer alors que plusieurs nouvelles unités de Dôme de Fer devraient être opérationnelles d’ici la fin 2012.

Dans une allocution donnée vendredi depuis son bunker au sud de Beyrouth, le chef du Mouvement fondamentaliste chiite le Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah a affirmé que la Journée de la terre est ”l’expression de l’attachement aux lieux saints, à la terre, et à la cause palestinienne”.

Il a ajouté que ”la nation arabe peut libérer facilement la Palestine. Nous n’avons pas besoin d’acheter des munitions, nous n’avons pas besoin de l’arme nucléaire, nous pouvons facilement vaincre Israël”, a-t-il ajouté.

Selon un haut responsable du Commandement de la région Nord, des dizaines de terroristes du Hezbollah s’est entraînés ces derniers mois au lancement de missiles sol – air perfectionnés en Syrie et en Iran.

Le 12 juillet 2006 l’armée israélienne a lancé une vaste offensive aérienne et maritime sur le Liban, après l’enlèvement par le Hezbollah à sa frontière de deux soldats et la mort de huit autres. Israël bombarde Beyrouth et le Liban-Sud. Le Hezbollah riposte par des tirs de roquette sur le nord d’Israël. Israël impose un blocus aérien et maritime au Liban. Plus de 1 200 morts côté libanais, et 160 côté israélien.

Le Liban n’a jamais signé d’armistice avec Israël. L’armée israélienne organise des entraînements intensifs pour être prête dans le cas d’une éventuelle frappe contre l’Iran, qui pourrait également mener à une guerre avec le Hezbollah. Ce groupe terroriste est une légion mercenaire de l’Iran dont le but avoué est de prendre le pouvoir au Liban et d’anéantir le peuple juif israélien à coups de missiles.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*