Marek Halter : Nouvel ouvrage sur “l’Histoire du Peuple Juif” .

Marek Halter (né le 27 janvier 1936 à Varsovie) est un écrivain juif français, né en Pologne. Il est le fils d’un imprimeur et d’une poétesse yiddish. À cinq ans, il s’échappe du ghetto de Varsovie avec sa famille.

Aujourd’hui, il consacre une part importante de sa vie à la défense des droits de l’Homme (président de l’Institut Andréï Sakharov, de l’Institut international de la culture juive, cofondateur de SOS Racisme…), et à la recherche de la paix au Proche-Orient. Président du Comité International pour la paix au Proche-Orient, il a publié une vingtaine d’ouvrages, préside deux universités françaises en Russie.

Il aborde dans ses livres beaucoup de sujets liés à l’histoire du peuple juif. Il publie aujourd’hui « Histoires du peuple juif » (éd. Arthaud).

Aux éditions Arthaud , ce nouvel ouvrage illustré Histoires du peuple juif retrace l’aventure du peuple juif, à la fois unique et universel, à travers quatre mille ans d’histoire, de l’Amérique à la Russie, de l’Europe à l’Asie.

Formidable conteur, Marek Halter retrace dans cet ouvrage son histoire du peuple juif – ou plutôt ses histoires, sans chercher à emporter toujours l’adhésion des orthodoxes ni des historiens.

Un parcours de quatre mille ans, l’aventure du seul peuple du monde antique à avoir atteint le monde moderne sans perdre sa Loi et son identité. Traversant des millénaires de périls et de fidélité, il a retrouvé son pays, Israël, mais garde une présence féconde, de l’Amérique à la Russie, de l’Europe à l’Asie…

Marek Halter combine imagination littéraire et événements à la fois connus et secrets. Marek Halter est né en 1936 à Varsovie, en Pologne, d’une mère poétesse yiddish et d’un père imprimeur.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Marek Halter et ses parents fuient le ghetto de Varsovie créé par les occupants allemands.

À la suite de l’invasion de l’Union soviétique par l’Allemagne nazie le 22 juin 1941, Marek Halter, et ses parents qui se trouvent alors à Moscou sont évacués en République socialiste soviétique d’Ouzbékistan à Kokand, une ville de 300 000 habitants où se trouvent un million de réfugiés. Bérénice, la petite sœur de Marek âgée de trois ans, y meurt de faim et ses parents sont frappés par la dysenterie. Marek Halter fait alors tout pour sauver ses parents.

En 1976, Marek Halter publie son premier livre Le Fou et les Rois Prix Aujourd’hui relatant ses expériences au Proche-Orient. Celui-ci devient un best-seller. En 1991, il crée deux collèges universitaires français en Russie, l’un à Moscou et l’autre à Saint-Pétersbourg, dont il est président.

En 1992, ami de Yitzhak Rabin, Shimon Peres et Yasser Arafat, il participe activement à l’organisation de rencontres secrètes entre Israéliens et Palestiniens, d’abord à Paris puis à Oslo. En 1994, il termine son film : Les Justes, qui ouvre en 1995 le Festival du cinéma de Berlin.

Marek Halter a publié une vingtaine de livres, romans et essais. Il collabore à une douzaine de journaux et magazines à travers le monde dont Libération, Paris Match, Die Welt, VSD, El País, The Jerusalem Post, The Forward, La Repubblica, Expressen.

Sous la plume de Marek Halter on retrouve un Ecrivain passerelle entre peuples ¬ennemis, ce Franco-Polonais n’a pas son pareil pour rendre accessibles les questions complexes. Judaïsme, ¬sionisme, antisémitisme, paix au Moyen-Orient, il cherche et trouve le dialogue.


Ftouh Souhail