| More

 

Sans consulter personne les Palestiniens ont décidé de mettre le feu sur l’esplanade. Une démarche irresponsable qui menace d’embraser Jérusalem et les territoires ainsi que tout le Proche et Moyen-Orient.

Contre l’avis d’une grande majorité silencieuse parmi les Musulmans, de nombreux membres du Waqf, l’institution islamique qui gère le site, se sont opposés aux détecteurs de métaux installés par Israël aux entrées du lieu saint, et ont refusé de monter sur le complexe, appelant les autres Musulmans à ne pas s’y rendre non plus en signe de protestation.

Les fonctionnaires du Waqf, qui ne représentent qu’eux-mêmes, surveillent déjà de près les visiteurs non musulmans sur le site et ne permettent que la prière musulmane.

Les responsables du Waqf qui se prennent pour les seuls propriétaires légitime du lieu affirment que la mise en place de détecteurs de métaux et d’autres mesures de sécurité prévues, comme l’installation de caméras à l’extérieur des ports, viole la sainteté de la Mosquée.

 

Le leader du Hamas, Ismail Haniyeh a expliqué, dans un discours prononcé à Gaza, qu’un sommet d’urgence doit avoir lieu pour « faire face à l’agression et au terrorisme israéliens » au sein du complexe de la mosquée Al-Aqsa.

« Où es-tu, nation d’un milliard, alors que la prière est interdite à la mosquée Al-Aqsa ? Où sont tous les sommets arabes alors que la mosquée est souillée par les colons ? » a-t-il demandé.

En plus ce dirigeant terroriste ose mentir et prétendre que  la prière est interdite alors que  les Palestiniens qui ont accepté de se conformer aux contrôles de sécurité sont entrés  librement sur le site vendredi. Se sont les chefs religieux palestiniens  qui ont donné pour instruction aux fidèles désireux de prier de refuser de passer à travers les détecteurs de métaux posés à l’entrée du mont du Temple.

 

Une question pour Haniyeh : Vous vous prenez pour qui ? Pourquoi devrions-nous vous écouter ?

Est-ce que les Musulmans sont stupides pour savoir que cette sécurité renforcée, notamment à l’aide de détecteurs de métaux et de caméras posés à l’entrée du lieu saint, a été mise en place seulement la semaine dernière suite à un attentat terroriste meurtrier au cours duquel trois Arabes israéliens ont émergé du complexe et ont tué deux agents de la police israélienne avec des armes à feu, qu’ils avaient auparavant dissimulées sur le site.

Et puis monsieur Haniyeh veuillez cesser de nous répéter le bon vieux discours que les Israéliens sont des « colons. »

« Je dis à l’ennemi sioniste qu’Al-Aqsa et Al-Quds [Jérusalem] sont des lignes rouges », a dit Haniyeh.  Il pense qu’avec ses paroles qui ne valent rien les israéliens vont avoir peur et céder aux chantages.

Et puis pour sa demande d’une une action urgente « pour faire face à l’agression et au terrorisme israéliens à Al-Aqsa » : ici il faut insister que aucun paus ne fera rien pour le Hamas ni pour  al-Aqsa qui n’est autre qu’une mosquée située sur le mont du Temple qui accueille le sanctuaire du Dôme du Rocher et qui est considérée comme un lieu saint pour les juifs.

 

Les Palestiniens veulent faire croire qu’ils sont les seuls à avoir leur mot à dire lorsqu’il s’agit de Jérusalem

 

Le cheik Safwat Freij, qui dirige l’association Al-Aqsa et est le directeur adjoint du la branche sud du Mouvement islamique, a affirmé que les caméras de sécurité ne feraient qu’augmenter les frictions entre les fidèles musulmans et les forces de sécurité.

Une question au cheik Freij : Pourquoi refuser les mesures de sécurité si les Palestiniens sont supposés être des fidèles pacifistes ?

Si La mosquée n’est que pour la prière, pourquoi refuser de se conformer aux contrôles de sécurité ?

Il devrait nous répondre aussi pourquoi des visiteurs musulmans passent sous des détecteurs de métaux à Médine et à la Mecque en Arabie Saoudite et à la Mosquée Al-‘Abbas à Kerbala, Mosquée Al ‘Askar? à Samarra et à la Mosquée de l’imam Ali à Najaf, en Irak ?

Même à Damas, des soldats chiites perses imposent des mesures de sécurités similaires aux arabes sunnites locaux à la Mosquée de Sayyidah Zaynab et la Mosquée Sayyidah Ruqayya. Pourquoi personne ne dit rien ?

Les responsables du Waqf veulent faire croire qu’ils sont les seuls à avoir leur mot à dire lorsqu’il s’agit de Jérusalem. Ils veulent occulter aux restes des Musulmans que deux Temples juifs se soient dressés sur le mont avant que la mosquée n’y soit construite.

Le mont du Temple, cet endroit où se dressaient les temples bibliques, est le site le plus saint aux yeux des Juifs, que les terroristes  palestiniens ont souillé à maintes reprises.

Les Musulmans intelligents ne doivent pas tomber dans le piège de la manipulation palestinienne. Nous savons, ils vont jouer la victime ces agitateurs du Waqf pour diaboliser les israéliens et légitimer les crimes contre des innocents juifs.

Déjà trois Israéliens civiles ont été tués et une autre a été grièvement blessée lors d’une attaque ce vendredi, 21 juillet 2017, en Judée Samarie lorsqu’un terroriste s’est infiltré au domicile et a poignardé ses habitants qui célébraient tranquillement Shabatt.

Est-ce que c’est cela votre façon de défendre Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa ? Est-ce que la majorité des Musulmans sont obligés de cautionner ses crimes au nom d’Al-Aqsa?

 

Nous l’avons affirmé, depuis 2012 devant l’UNESCO, que nous ne pouvons pas avoir confiance envers les Palestiniens. Si la Mosquée tombe sous les mains des Palestiniens, toute les religions seront perdantes et en premier lieu l’islam. Le sang coulera comme à Damas ou à Tripoli entre les Palestiniens.

Seul Israël  qui est digne de confiance pour gérer les lieux saints. Les contrôles de sécurité supplémentaires sur le lieu saint doivent donc être non négociables.

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*