| More

 

voyage

Le Premier ministre Mr Benjamin Netanyahu  est depuis ce lundi, 5 juillet 2016, en visite dans 4 pays en 4 jours en Afrique, marqué par des rencontres avec sept dirigeants africains, pour une tentative stratégique de renforcer les liens d’Israël avec le continent. , C’est la première visite d’un Premier ministre en poste dans un pays d’Afrique subsaharienne depuis des décennies.

 

« Nous avons l’intention de retourner sur le continent africain, qui compte 54 pays. Nous avons l’intention de retourner en Afrique, tout comme l’Afrique retourne en Israël. Cela a des implications très importantes vis-à-vis des diverses alliances et des relations internationales, qui se développent avec les puissances majeures en Asie, en Russie, en Amérique Latine et, bien sûr, sur le continent africain » a dit Mr Netanyahu.

 

A son arrivée à Entebbe lundi après-midi, Mr Netanyahu a été accueilli par le président de l’Ouganda Yoweri Museveni, qui a été impliqué dans le renversement du dictateur du pays de l’époque d’Entebbe et est resté au pouvoir depuis 1986.

 

L’arrivée de Mr Benjamin Netanyahu  a été saluée par 19 coups de canon tirés en son honneur après que le président ougandais Yoweri Museveni et son épouse l’eurent accueilli sur le tarmac d’Entebbe, situé sur les rives du lac Victoria – Une fanfare militaire a ensuite repris l’hymne national israélien alors que le tapis rouge avait été sorti pour l’occasion.

 

 

Après une cérémonie officielle, qui a duré 45 minutes, Netanyahu et Musevini  ont diné ensemble au palais présidentiel à Kampala avant que le Premier ministre ne prenne la direction de Nairobi, où il passera la nuit.

 

En Ouganda, le Premier ministre a rencontré aussi sept chefs d’état en participant à un sommet spécial des nations d’Afrique de l’Est.  Il a rencontré les présidents de l’Ouganda, du Kenya, du Soudan du Sud et de Zambie, le Premier ministre d’Éthiopie, Hailemariam Desalegn, et la ministre d’Affaires étrangères de Tanzanie, Augustine Mahiga ( photos).

r0r1r2r3

 

Le moment fort de son voyage est la cérémonie de  ce lundi à l’ancien aéroport d’Entebbe en Ouganda, où il a célébré la 40e anniversaire d’une des opérations de secours les plus légendaires d’Israël ( photos).

e1e2e3e4

Le 4 juillet 1967, des commandos israéliens, parcourant presque 4 000 kilomètres jusqu’à Entebbe, ont réussi, de manière spectaculaire et en moins d’une heure, à sauver 102 des 106 Israéliens qui avaient été pris en otage par des terroristes palestiniens et allemands.

 

Cette commémoration est particulièrement poignante pour le Premier ministre israélien, puisque son frère aîné Yonatan, qui était le commandant de l’unité d’élite Sayeret Matkal qui a mené l’opération, a été tué lors de la mission. Le futur Premier ministre étudiait aux États-Unis au moment de l’opération.

Plusieurs dizaines d’hommes d’affaires israéliens et d’anciens soldats de l’armée israélienne qui ont été impliqués dans l’opération Entebbe et leurs proches accompagneront l’entourage de Netanyahu dans quatre avions.

 

Selon le quotidien Yedioth Ahronoth, le premier avion transporte le personnel du Premier ministre ; le deuxième transporte environ 140 personnes qui ont pris  part à la cérémonie à Entebbe, dont les membres de famille d’anciens soldats israéliens qui ont pris part à l’opération de secours et des représentants des otages ; et deux autres avions Hercule transportent le véhicule de Netanyahu, du personnel de sécurité supplémentaire et un hôpital de campagne, qui doit être donné à la fin du voyage

 

Mardi matin, Mr Netanyahu visitera le mausolée où le fondateur du Kenya, Jomo Kenyatta, est enterré, puis rencontrera son fils, Uhuru Kenyatta, l’actuel dirigeant du pays.

 

Souhail Ftouh

3 Responses to “Mr Netanyahu en voyage historique en Afrique pour renforcer les amitiés d’Israël”
  1. […] Mr Netanyahu en voyage historique en Afrique pour renforcer les amitiés d’Israël […]

  2. […] Mr Netanyahu en voyage historique en Afrique pour renforcer les amitiés d’Israël […]

  3.  
Leave a Reply

*