| More

Fête de Pâques dans l’Eglise orthodoxe à Jérusalem

Une immense foule de pèlerins chrétiens d’Orient a afflué samedi 14 avril à Jérusalem pour participer à la traditionnelle cérémonie du “feu sacré” de la Pâque orthodoxe.

Des milliers de fidèles se sont pressés aux abords du Saint-Sépulcre, dans les ruelles et aux portes de la Vieille ville, afin d’assister au “miracle” du “feu sacré”, symbole d’éternité, de paix et de renouveau, à la veille du dimanche de Pâques.

Au milieu des cris de joie, les fidèles se sont pressés pour recueillir la flamme qui, transmise de cierge en cierge, a parcouru la Vieille ville de Jérusalem selon une tradition qui remonte au moins au 4e siècle.

Les détails sur l’origine du “feu sacré” sont un secret soigneusement gardé par la hiérarchie orthodoxe. La tradition situe au Saint-Sépulcre les derniers épisodes de la Passion du Christ, sa crucifixion, sa mise au tombeau et sa résurrection.

Le “feu sacré” ou “feu nouveau” devait ensuite être porté en procession à Bethléem (Cisjordanie), lieu de naissance de Jésus d’après la tradition chrétienne, tandis qu’une autre flamme devait être embarquée à bord d’un avion pour la Grèce et les pays orthodoxes. La majorité des chrétiens de Terre sainte est de rite grec-orthodoxe.

Le Saint-Sépulcre est géré par six Eglises chrétiennes, les Grecs orthodoxes, les Catholiques de rite latin, les Arméniens apostoliques, les Coptes égyptiens, les Syriaques orthodoxes et les Ethiopiens orthodoxes.

La Vieille Ville de Jérusalem abrite quatre quartiers : le quartier arménien, le quartier chrétien, le quartier juif et enfin le quartier musulman. Entourée de murs, la Vieille Ville amène chaque année des milliers de touristes qui peuvent constater la cohésion des différentes populations de confessions différentes qui y vivent. Depuis sa libération en 1967, Jérusalem a le statut de « ville ouverte » qui garantirait le libre accès à tous en tout temps, tout en maintenant ouverts les divers lieux Saints de la ville, partout où ils sont.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*