| More

La fête de Pessah, qui débute vendredi soir, sera sous surveillance renforcée autour des lieux de culte du territoire français. “Une insistance particulière a été mise sur la présence statique des forces de l’ordre aux abords des lieux de culte”, a déclaré Moché Lewin, porte-parole du Grand Rabbinat de France.

Le BNVCA avait dénoncé et condamne déjà avec la plus grande vigueur l’agression violente manifestement antisémite commise par des individus en voiture qui ont tiré avec une arme à feu sur un homme de confession juive portant la kippa ce jeudi 5 avril 2012 à 8h35 rue Gabriel Péri à Villeurbanne 69 dans le Rhône. La victime, un commerçant âgé de 35 ans, a été blessé à la cuisse.

La saga des meurtres en série d’un islamiste extrémiste et sympathisant d’Al Qaïda, Mohamed Merah, 23 ans, des personnes de confession juive – un rabbin et trois enfants- est dans tous les esprits à la veille de Pessah.

Dans deux lettres adressées respectivement au président du Consistoire, Joël Mergui, et au Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant témoigne de sa “sympathie” et de sa “considération” envers la communauté juive.

“Les récents événements qui ont frappé à Toulouse, ressentis si douloureusement par l’ensemble de la communauté nationale, mettent encore plus en relief le sens de cette fête qui consacre le triomphe de la délivrance et de la vie sur la servitude et la mort”, écrit Claude Guéant.

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, assure que Paris sera aux côtés d’Israël face aux menaces sécuritaires qui pèsent sur lui, et n’acceptera jamais que l’Iran détienne l’arme atomique. Selon lui, la tuerie de Toulouse a renforcé l’amitié entre Israël et la France, et depuis cette tragédie, la France a durci sa politique à l’égard des islamistes.

M. Juppé a condamné les tirs de roquettes sur Israël, estimant qu’il y avait une différence entre ceux qui défendent ses civils et ceux qui attentent délibérément aux civils. Il a toutefois appelé Israël à riposter ”proportionnellement” aux attaques qui le visent. Il a tenu ces propos mardi soir lors du premier Congrès des amis d’Israël à la Mutualité à Paris.

Les employés et le directeur de la succursale israélienne de la société financière internationale TFS (Tradition Financial Services) ont offert le 3 avril les gains de leur journée de travail aux familles des victimes de la tragédie de Toulouse et de Montoban.

Au terme de leur journée de travail, les employés de TFS et leur directeur Marc Semama ont réuni 107 000 dollars qui seront remis aux familles des sept victimes tuées dans l’attentat perpétré par le terroriste Mohamed Merah – trois familles de soldats français ainsi que les familles Sandler et Monsonego. Christophe Bigot, ambassadeur de France en Israël, s’est rendu dans les bureaux de TFS Israël pour exprimer son soutien à cette initiative et apporter ses encouragements aux employés.

Pessah Cachere .Que Hachem veille sur tous les juifs.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*