| More

Pour la première fois, l’Arabie Saoudite délivrera des visas de tourisme pour des citoyens israéliens et ce à partir du premier semestre 2018.  La décision émane du  prince Sultane ben Salmane ben Abdelaziz, en charge du secteur touristique dans le royaume.

Cette mesure est une première dans un pays où les permis d’entrée étaient jusque-là délivrés aux pèlerins se rendant sur les lieux saints de l’islam, ou devaient être obtenues grâce au parrainage d’un Saoudien, d’une société ou d’un organisme officiel.

Notons que le prince héritier Mohamed Ben Salmane a initié le programme « Vision 2030 », dans le but de diversifier l’économie du royaume, d’atténuer sa dépendance au pétrole ainsi que son image de pays ultraconservateur. Ce plan a été élaboré pour répondre aux difficultés budgétaires connues par le Royaume d’Arabie saoudite suite à la forte baisse des prix du pétrole.

Un économiste saoudien Hamza ben Mohamed al-Sallem a déclaré qu’Israël deviendrait la première destination touristique de ses compatriotes si jamais les relations officielles étaient rétablies entre Tel-Aviv et Riyad.

Lors d’une interview avec le quotidien israélien Haaretz, Yisrael Katz, le ministre des Transports et des Renseignements, a déclaré avoir invité ben Salmane à se rendre à Jérusalem, la capitale éternelle d’Israël.

Souhail Ftouh 

 

 

Leave a Reply

*