| More

Les roquettes continuent d’être tirées sur le territoire israélien. La «trêve» dans la bande de Gaza, entrée en vigueur le mardi est de plus en plus fragilisée par les violations palestiniennes quasi quotidiennes.Les milices de Gaza ont l’impression de pouvoir agir impunément.

Ce jeuddi matin, un missile Grad a été tiré par les terroristes de Gaza vient d’exploser sur un terrain vague de la localité de Nétivot .

Deux roquettes ont été tirées depuis la Bande de Gaza sur Israël, frappant Shaar Henegev. L’alerte Rouge a sonné dans la région. Aucune blessure n’a été signalée

Deux missiles Grad qui viennent d’être tirés sur Beershéva.L’’un des deux a explosé sur un terrain vague tout près d’habitations et le deuxième a été intercepté par Dôme de Fer alors qu’il allait exploser sur un des lycées de la ville. Le Maire de Beershéva avait décidé, ce jeudi matin, de fermer les établissements scolaires en dépit des instructions de la Défense passive. Il a apparemment été bien inspiré…

En raison de la situation sécuritaire, les municipalités d’Ashdod et de Beershéva ont décidé la fermeture des établissements scolaires.

Ce jeudi encore , les cours ont été annulés pour le deuxième jour consécutif au sud d’Israël, dans toutes les localités situées dans un rayon de 7 à 40 km de la bande de Gaza. Dans un rayon inférieur à 7 km de Gaza, les cours ont lieu normalement car les établissement scolaires sont sécurisés pour parer à d’éventuelles roquettes.

En raison des 2 missiles Grad tirés par les terroristes mercredi soir, les maires du Front sud ont décidé d’annuler tous les cours et de maintenir les établissements scolaires fermés, en dépit des instructions de la Défense passive. Robik Danilovitch a indiqué ce matin qu’il n’accepterait pas que les tirs deviennent la norme comme à Sdérot. Il a ajouté qu’il n’était pas prêt à prendre le risque d’un tir sur une école dans laquelle les élèves seraient présents.

Plus d’un million d’Israéliens vivent sous la menace des roquettes du Hamas. Tous les citoyens du sud du pays sont appelés à rester dans les abris le week end dernier Les cours et évènements publics ont été annulés.

Les communes concernées par ces ”vacances” forcées sont les suivantes : Ashkelon, Ashdod, Béer Sheva, Netivot, Ofakim, Kiryat Malachi, Kiryat Gat, Guedéra, Yavneh, Omer, Lakiya, Rahat, les localités du conseil régional de Hevel Yavneh, Guedérot, Gan Yavneh, Béer Touvia, et Nahal Sorek.

Les soldats de Tsahal escortent les cars de transport scolaire sur le trajet menant aux établissements scolaires, dans les localités situées en périphérie de Gaza. Les soldats aident à donner les instructions adéquates aux élèves en cas d’alerte. Ils n’ont pas été appelés en renforts par crainte de tirs de missiles antichar.

Dôme de fer a intercepté 63 roquettes depuis le début de l’escalade de violence. Les missiles neutralisés menaçaient directement la vie de civils dans les grands centres de population du sud du pays.

Près de 700 roquettes ont été tirées par les terroristes de Gaza sur les localités frontalières depuis le début de l’année 2012, révèle la radio publique Reshet Bet shel Kol Israël.

Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman estime que l’Iran est responsable des actions du Djihad islamique à Gaza ces derniers jours. A l’issue de sa rencontre, à Séoul, avec son homologue sud-coréen, Lieberman a déclaré que la dernière escalade dans le sud d’Israël fait partie de la tentative de Téhéran de déstabiliser la région. “Face à l’axe du Mal , Iran, Corée du Nord et Syrie, il faut agir de manière nette, claire et sans compromis”, a déclaré Lieberman.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*