| More

Jérusalem, la capitale d’Israël, a accueillie ce lundi une première de L’Organisation mondiale de la Santé, institution spécialisée des Nations Unies pour la santé.

Cette conférence était organisé sur les politiques de santé en Europe.

Les palestiniens se sont indignés que les Nations Unies ont tenus à Jérusalem-Ouest, cette conférence de l’OMS sur les politiques de santé en Europe.

Le ministère palestinien de la Santé a dénoncé lundi la tenue à Jérusalem d’une réunion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont la partie orientale est selon ses dires, “occupée et annexée par Israël”. Plusieurs centaines de médecins et de membres des professions de santé ont effectué un sit-in devant le siège de l’ONU à Ramallah, pour protester contre la tenue à Jérusalem de cette conférence de l’OMS sur les politiques de santé en Europe.

“Ce rassemblement constitue un message au monde pour lui demander de nous rendre justice et de ne pas récompenser Israël pour la poursuite de son occupation, ” a déclaré le ministre palestinien de la Santé Fathi Abou Moughli.

La conférence, qui s’est tenue dans un hôtel de Jérusalem-Ouest, s’est achever mardi.

En octobre 2010, les palestiniens se sont indiginés aussi sur le fait que L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) organise sa conférence sur le tourisme à Jérusalem. La direction palestinienne avait interpelé les Etats européens, membres de l’OCDE.

Les geulent moins fort si ils savent que Jérusalem fut le centre spirituel du peuple juif pendant des milliers d’années et est également la capitale historique et actuelle d’Israël. Le peuple juif n’avait jamais eu d’autre capitale que Jérusalem, et que celle-ci n’avait jamais été, non plus, la capitale d’aucun autre peuple.

Personne n’a jamais refusé à un état souverain de choisir sa capitale, mais certains ne veulent pas reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël !

D’ailleurs, au nom de quoi le ministère palestinien de la Santé dénoncé la tenue à Jérusalem de cette conférence de l’ONU ? Au nom de quelle éthique, au nom de quelle morale ? Au nom de «racisme arabe palestinien » ?

Entendons-nous bien “Jérusalem n’est pas une colonie” mais la capitale d’Israël. La capitale de l’Etat juif est Jérusalem, n’en déplaise à l’arrogance des palestiniens.

Dans un document d’archive israélien révélé la semaine derniére aux ministres, le Premier ministre David Ben Gourion annonçait le 4 décembre 1949, un Conseil des ministres urgent en vue d’un débat à l’Onu sur le sort de la Jérusalem juive.

”Israël ne tolèrera en aucune façon une autorité étrangère dans la Jérusalem juive, ni sa division de l’Etat”, avait indiqué Ben Gourion dans une discussion privée avec le ministre des Affaires étrangères d’alors, Moshé Sharet. Il avait ensuite affirmé à la Knesset qu”’à choisir entre sortir de Jérusalem ou de l’Onu, nous sortirons de l’Onu”.

Jérusalem restera juive pour le temps et l’éternité. Tous ceux qui hissent Israël sont des maudits. Vive Israël, vive Jérusalem.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*