| More

Robert Hadjadj, fondateur du Mouvement républicain de salut public et animateur du cercle de Montpellier Villeneuve de l’Association pour une Constituante, réagit ci-dessous,par une lettre envoyée à des députés français , contre la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien et plaide pour l’indivisibilité de la capitale israélienne. Il a envoyé cette lettre à plus de 250 députés en France :

Robert HADJADJ
Villeneuve lès Maguelone
Le 7 septembre 2011

Monsieur le député,

Jérusalem touche le cœur de certaines personnes plus que d’autres ! C’est le cas, des cœurs des Juifs de France.

À l’heure où l’ONU s’apprête à reconnaître un État Palestinien, le collectif d’associations juives françaises, Siona, JForum, BNVCA et Raison Garder, appelle à signer une pétition pour dire ”Oui à Jérusalem, capitale de l’Etat juif et non à une proclamation unilatérale par l’Onu d’un Etat palestinien dans les prétendues frontières de 1967?.

Ces frontières étaient celles de la Judée-Samarie conquises par la légion arabe jordanienne en 1948, au lendemain de l’indépendance d’Israël et du refus arabe de tout plan de partage. Cette conquête fit des arabes de ce territoire et de Jérusalem Est, des citoyens cisjordaniens de la Jordanie, Etat palestinien.

Car, Jérusalem qui est le berceau de la civilisation et de la pensée juive, fut libérée de l’occupation jordanienne, il y a 44 ans pour redevenir la capitale éternelle de l’État d’Israël.

La majorité des Juifs, qui estiment que la ville doit demeurer unifiée sous souveraineté israélienne, sont aujourd’hui inquiets des tentatives palestiniennes qui visent à nouveau à sa division.

Le monde juif se souvient que pendant 19 ans sous l’occupation jordanienne, la vielle ville de Jérusalem est restée fermée aux juifs. La présence juive fut interdite y compris sur les lieux saints du judaïsm

Des profanations de synagogues et de cimetières y ont été rapportées également. Malgré toutes les persécutions subies, le lien des Juifs avec Jérusalem est resté indéfectible.

Jérusalem, la cité de la paix, la capitale unie et éternelle du peuple juif n’avait jamais été la capitale d’aucun autre peuple. Jérusalem fut bâtie par le peuple juif, elle fut la ville des rois d’Israël, de David et du roi Salomon qui choisit d’y abriter le Saint Temple qui s’étendait sur la majeure partie de la superficie de la ville.

Jérusalem fut choisie par le Créateur, D-ieu d’Israël pour y résider parmi son peuple. Point de musulmans ni d’autres religions n’ont de lien aussi particulier avec cette ville et cette terre. Par conséquent, personne ne peut y prétendre en droit, excepté le peuple Juif. N’en déplaise aux nations qui l’ignoreraient, Jérusalem fut, est demeurera la capitale indivisible et éternelle d’Israël.

Dans l’espérance de votre soutien, Je vous prie d’agréer, Monsieur le Député, l’expression de ma chaleureuse considération.

Robert Max HADJADJ (pupille de la Nation)

460 rue des Amandiers 34750 VILLENEUVE-LES-MAGUELONE
——————————————-
Robert Hadjadj, de confession israélite, est né à Marseille en 1938. Il n’aura pas connu son grand-père décédé de blessures durant la guerre de 14/18, titulaire de la croix de guerre avec deux palmes.En 1942, Charles Hadjadj, son père, fonctionnaire territorial à la mairie de Marseille, sera exclu de son travail suite à un arrêté du maréchal Pétain, concernant les juifs. Dénoncé il sera déporté en Lituanie, avec le père et le frère de Simone Weil, après être passé par le camp de Drancy. Là-bas, à Kaunas-Reval, il sera fusillé le 22 mai 1944 avec 900 autres prisonniers, dont 25 échappèrent à la mort. Devenu orphelin de guerre, il se mettra au travail encore très jeune pour aider sa mère.

Lorsque en 1968 il se trouve face à la résurgence du parti néonazi NPD en Allemagne, il fonde le Mouvement républicain de salut public. Devant de nombreuses exactions antijuives il tentera de s’installer en Israël en 1970, mais comme il ose l’avouer aujourd’hui, ayant vite senti que son véritable pays était la France, a effectué un retour, et viendra habiter Villeneuve-lès-Maguelone où depuis 1997 il a été élu président national du MRSP.

Leave a Reply

*